On vous présente Akahi Ricardo et Camila Castello. Ce couple se présente comme adepte du "respirianisme": ils assurent n'avoir besoin de se nourrir que par la lumière, sans nourriture.

Tenez-vous prêts, l'information est presque révolutionnaire. La nourriture et l'eau ne sont pas essentiels pour l'organisme, affirme un couple américain dont l'histoire est relayée par plusieurs médias ces derniers jours. Voilà neuf ans que Akahi Ricardo et Camila Castello, vivent heureux entre la Californie et l'Équateur et ne mangent absolument rien. Tout juste se permettent-ils, ils l'assurent, quelques fruits et du bouillon de légumes tous les trois jours.

VOIR AUSSI : Un œuf par jour pourrait aider à lutter contre le retard de croissance des enfants souffrant de malnutrition

Ce régime alimentaire parfaitement absurde est connu sous le terme de "respirianisme" : ses adeptes prétendent ne se nourrir que de la lumière et jurent qu'ils n'avalent rien pendant plusieurs mois, voire années. Dans une interview au Sun, Akahi Ricardo et Camila Castello racontent que seule "l'énergie de l'univers" leur suffit. La jeune femme affirme même avoir conservé ce régime durant ses deux grossesses sans aucun problème.

Et si c'était vrai ? Et si finalement, nous n'avions besoin que d'amour et d'air frais ? Après tout, son compte Instagram dévoile une Camila Castello à la bonne mine, entre quelques photos de yoga.

Sauf que, n'en déplaise à Akahi et Camila, notre corps a vraiment besoin de protéines, de féculents et de graisses pour remplir ses fonctions biologiques primaires, comme respirer par exemple. Notre couple d'Américains fait donc en réalité la promotion d'un régime inefficace, mais surtout extrêmement dangeux.

L'avis du médecin

"Vous avez besoin de protéines pour nourrir vos muscles et de graisses pour soutenir votre système nerveux et protéger votre cœur, vous avez aussi besoin de féculents pour avoir de l'énergie et alimenter votre cerveau", résume à Mashable Liz Sanders, nutritionniste et directrice de la recherche et des partenariats au sein de l'ONG International Food Information Council.

"Ce régime est dangereux, a fortiori durant une grossesse"

Et oui, comme vous vous en doutiez déjà, une pomme chaque semaine ou un bouillon de légumes tous les 36 du mois ne suffisent pas. "Si vous vous contentez de cela, vous allez vous retrouvez décharné et votre organisme sera incapable de fonctionner normalement", affirme Liz Sanders. "Ce régime est dangereux, a fortiori durant une grossesse", ajoute-t-elle. En effet, les médecins recommandent aux femmes enceintes de consommer en moyenne entre 1 800 et 2 000 calories par jour durant leur premier trimestre de grossesse, puis d'ajouter respectivement 300 et 500 calories supplémentaires au cours du second et troisième trimestre.

VOIR AUSSI : On a rencontré Liz Parrish, la première femme génétiquement modifiée

"Si vous ne mangez que des fruits, vous n'obtiendrez pas la graisse nécéssaire dont le bébé a besoin pour développer un système nerveux sain, les protéines grâces auxquelles ses muscles se forment, ainsi que tout le reste", alerte Liz Sanders. "C'est très difficile, n'essayez jamais cela chez vous", prévient la nutritionniste. "Vous trouverez difficilement un professionel de santé pour vous recommander un tel régime."

Retour d'une tendance New Age

Cette tendance du respiranisme ou breatharianism, nous la devons à Wiley Brooks, son inspirateur. À la fin des années 1970, cet Américain fait la promotion de cette croyance chérie par le mouvement New Age, et fonde le Bretharian Institute of Ameria. Ce centre du respirianisme organise, entre autres, des "ateliers immortalité" à 100 000 dollars. Wiley Brooks n'est pas exactement l'inventeur du respirianisme, la croyance selon laquelle l'homme n'a besoin que de prana, une énergie vitale cosmique remonte à des siècles. Mais il en est indéniablement l'un des promoteurs les plus actifs.

Pour se donner une idée du personnage, Wiley Brooks expliquait être devenu adepte du respirianisme car il souhaiter rester jeune et dynamique et ne pas un jour devenir vieux et chauve comme son père. "Quand une personne viellit et devient plus sage, elle devrait rajeunir, et non mourir dans un corps malade", expliquait-il lors d'une interview télévisée en 1981. "Tous les composants dont nous avons besoin se trouvent dans l'air qu'on respire", assurait-il. "Et le fait est qu'il n'y a qu'une seule chose qui maintient les hommes en vie et c'est l'acte de respirer."

Bref, vous l'aurez compris : ne testez pas cela chez vous.

– Adapté par Majda Abdellah. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.