Prendre le temps de chauffer son thé et de le laisser soigneusement infuser, n'est peut-être pas une bonne idée. Pour maximiser les apports nutritifs du thé, mieux vaut le passer au micro-ondes, affirme Dr Quan Vuong, chercheur en Australie.

Et si depuis le début, on n'avait vraiment rien compris à l'art du thé ? C'est l'interrogation existentielle qui occupe les Anglo-saxons ces dernières semaines. La faute à la série policière "Broadchurch", retransmise sur la chaîne ITV, au Royaume-Uni.

VOIR AUSSI : À cause du réchauffement climatique, le café pourrait disparaître dès 2080

Dans l'épisode diffusé le 13 mars, le personnage principal, l'inspecteur Alex Hardy, joué par l'acteur David Tennant, pose sa tasse de thé dans un micro-ondes. La scène dure trois secondes mais elle a déclenché de vives réactions outre-Manche.

"Alex Hardy a-t-il tué son thé en le passant au micro-ondes ?", s'interrogeait par exemple le Telegraph. Eh bien, "non", répond le chercheur australien à l'université de Newcastle, Quan Vuong. Invité à s'exprimer sur le sujet par l'antenne de radio australienne ABC Sydney, mardi 1er avril, cet auteur d'une étude sur l'extraction optimale des bienfaits du thé en 2011, explique qu'Alex Hardy a tout compris : le micro-ondes est le meilleur allié de notre boisson chaude. Oui, oui, on parle bien du micro-ondes et de ses ondes electromagnétiques contre lesquelles d'autres scientifiques nous mettent en garde.

"Le micro-ondes active 80 % de la caféine, de la théanine et des polyphenols"

Quan Vuong défend même une préparation bien particulière du thé au micro-ondes. La voici :

"Verser de l'eau chaude dans sa tasse, y ajouter le sachet puis faire chauffer en trente secondes, à puissance moyenne. Attendre enfin une minute avant de le boire. En plus de générer la meilleure saveur possible, cette technique permettrait d'activer 80 % de la caféine, de la théanine et des polyphénols présents dans le thé. Trois composants très bons pour la santé : la théanine favorise la relaxation, les polyphénols sont des antioxydants connus pour réduire l'hypertension, le cholestérol, le diabète ou l'osthéoporose, quant à la caféine, elle réduit la glycémie et améliore la mémoire sur le long terme.

Évidemment au pays du thé, cette nouvelle ne passe pas. Sur les réseaux sociaux, certains crient au "sacrilège", à  la "violation des droits de l'homme".

Pourtant, d'autres le reconnaissent de bonne foi : au micro-ondes, le thé est bien meilleur.

Quan Vuong est également allé enquêter du côté d'autres aliments et tire les mêmes conclusions. Les antioxydants présents dans les résidus de fruits comme le citron ou la pomme, produits par l'industrie, peuvent être stimulés par le micro-ondes. Pour le thé, du moins, les puristes feront sans.

– Adapté par Majda Abdellah. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.