La mission japonaise Hayabusa2 est arrivée à destination à la fin du mois de juin et nous transmet les premières observations de l'astéroïde Ryugu, à plus de 280 millions de kilomètres de la Terre.

Avez-vous déjà vu un astéroïde comme s'il était à portée de main (ou presque) ? Maintenant oui, grâce à Hayabusa2, une sonde spatiale japonaise qui, au terme de trois ans de voyage, est arrivée à proximité de l'astéroïde Ryugu.

VOIR AUSSI : Le robot Curiosity a fêté son sixième anniversaire sur Mars avec un tweet

Hayabusa2, littéralement "Faucon Pélerin 2", a quitté la Terre le 3 décembre 2014 et s'est rapprochée lentement de son objectif, dépensant seulement 24 kg de carburant en trois ans et 280 millions de kilomètres de voyage, selon le CNES.

Depuis, Hayabusa2 orbite autour de sa cible, l'astéroïde Ryugu. Son ultime but est d'en prélever des échantillons, mais ce n'est pas une tâche aisée car le champ gravitationnel de l'astéroïde et sa surface rocheuse ne facilitent pas l'atterrissage.

hayabusa2.jpg
L'astéroïde Ryugu.
JAXA

La sonde spatiale a commencé à orbiter à 20 km de Ryugu à la fin du mois de juin, avant de réussir à se rapprocher à 6 km de l'astéroïde, il y a quinze jours. Une distance incroyablement proche dans l'espace. Mardi 7 août, la sonde a réussi à orbiter à 851 mètres de l'astéroïde. C'est là que la sonde a réussi à prendre ces photos particulièrement détaillées.

hayabusa.jpg
L'astéroïde vu depuis une distance de 1 250 mètres.
JAXA

Hayabusa2 va rester 18 mois autour de son objectif. Avec ses 3 caméras optiques, sa caméra thermique, son laser altimétrique et un spectromètre infrarouge, la sonde doit être en mesure d'estimer l'âge, la masse, la densité et certains des matériaux qui composent l'astéroïde.

hayabusa5.jpg
L'astéroïde depuis une distance de 1 000 mètres.
JAXA

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.