Aux côtés du réalisateur James Cameron, un milliardaire a mis sur pied le projet OceanX pour révolutionner l'exploration sous-marine. Après le "new space", le "new ocean" ?

Le nom de Ray Dalio ne vous dit probablement rien. Ce milliardaire américain, à la tête d’une fortune personnelle de 17,5 milliards de dollars, dirige Bridgewater Associates, le plus gros fonds d’investissement au monde. Habituellement discret, l’homme a décidé de se lancer dans une "initiative téméraire" visant à "connecter le monde avec les océans". Elon Musk style baby.

VOIR AUSSI : SpaceX a envoyé dans l’espace une sorte de benne à ordure expérimentale

Dans un communiqué de presse mis en ligne le mardi 5 juin, Ray Dalio, aux côtés de son frère Mark, du réalisateur James Cameron et d’un conglomérat de partenaires issu du monde des médias, des sciences et de la philanthropie, annonce le lancement du projet OceanX.

L’initiative financera de nouvelles missions d’exploration des océans en utilisant "les technologies de dernière génération" et des "sciences intrépides" ("fearless science"). Le but sera "de permettre aux explorateurs et aux chercheurs d’étudier des recoins inconnus de l’océan, de cartographier des zones inexplorées du monde, d’observer des créatures des fonds marins rares et de partir à la recherche de découvertes scientifiques et médicales disruptives – avant de ramener toutes ces merveilles à la surface du vaste monde grâce au concours des médias (entendre par là, grâce au cinéma, ndlr)", affirme Ray Dalio dans le communiqué de presse.

Communication 2.0

OceanX explique miser sur des méthodes de "storytelling fascinantes" et des "expériences immersives" pour "éduquer et inspirer" sur la vie océanique. L’initiative promet de lancer des classes virtuelles, des expositions, des jeux interactifs ou en réalité virtuelle pour réussir à "porter les océans vers le monde".

Plus que le nom de l’initiative, c’est cette volonté de communiquer autrement et de faire rêver qui nous rappelle SpaceX. "L’exploration des océans est bien plus excitante et plus importante que l’exploration spatiale", a d’ailleurs affirmé Ray Dalio lors d’une soirée de lancement à l’American Museum of Natural History de New York. "Pour moi, les océans sont les trésors les plus importants, et les plus sous-estimés, de l’humanité."

Le "vaisseau le plus perfectionné" jamais construit

Au début de l’année 2019, OceanX lancera son premier projet d’ampleur avec la construction du "Alucia 2", présenté comme "le vaisseau scientifique le plus perfectionné jamais construit". Il sera équipé d’un laboratoire scientifique et d’une régie médiatique, mais surtout de sous-marins autonomes, d’un héliport et de drones.

Il devrait reprendre le flambeau de l’Alucia, vaisseau actuellement possédé par OceanX, qui possède deux sous-marins – le Tiron 3300/3 et le Deep Rover 2 – capables d’atteindre les 1 000 mètres de profondeur.

"Avec l’OceanX et l’Alucia 2, nous allons raviver la passion et la curiosité pour les océans dans notre monde globalisé et connecté", affirme James Cameron, qui sera notamment en charge de cette "régie médiatique" équipée d’un important dispositif filmographique.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.