Un pacte de mort cosmique prend toujours des proportions épiques.

Chaque chose dans l'univers a une date d'expiration. Notre planète, par exemple, sera probablement avalée par le Soleil dans 7 ou 8 milliards d'années, quand elle commencera à manquer de carburant, se dirigeant vers une sa propre mort. À côté de ça, le lait n'est plus consommable après quelques semaines. Ainsi il en va également de certaines des plus grandes structures de notre univers, les galaxies, qui mourront... et certaines avec plus d'éclat que d'autres.

VOIR AUSSI : Une nouvelle image de Hubble révèle un gigantesque disque de poussière autour d’une étoile

Deux magnifiques galaxies situées à environ 350 millions d'années-lumière viennent de fusionner pour ne faire plus qu'une, mettant ainsi fin à leur longue solitude cosmique.

Les galaxies, appelées Arp 256, ont été repérées par le télescope spatial Hubble, nos yeux dans l'espace depuis 1990, alors qu'elles étaient sur le point de fusionner. 

"Cette image les surpend à un instant précis, gelant le jet chaotique de gaz, de poussières et d'étoiles lancées par les forces gravitationnelles qui attirent les deux galaxies l'une vers l'autre", a déclaré l'Agence spatiale européenne (ESA) dans un communiqué.

Bien que leurs noyaux soient encore séparés par une grande distance, les formes des galaxies de l'Arp 256 sont déformées de manière impressionnante. La galaxie dans la partie supérieure de l'image contient des traînées très prononcées de gaz, de poussière et d'étoiles."

Un jour, la Voie lactée va entrer en collision avec la galaxie d'Andromède. Cela devrait survenir dans quelque 4 milliards d'années. Mais même dans la mort galactique, il y a une nouvelle vie. Les forces gravitationnelles produisent de nouveaux foyers de formation d'étoiles dans les galaxies. La vie trouve toujours un chemin.

– Retrouvez la verison originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.