Quelques années après la création de son studio de production, l’Église de scientologie diffusera ses propres émissions à partir du lundi 12 mars sur AppleTV, fireTV ou Google Play.

Jusqu’à aujourd’hui, notre contact avec la scientologie en France se limitait souvent à un prospectus dans notre boîte aux lettres ou au sourire d’un adepte à la sortie d’une station de métro parisienne.

Mais dans la nuit de lundi à mardi, les croyances de L. Ron Hubbard, fondateur de la Scientologie au début des années 50, pourront se diffuser encore davantage avec le lancement d’une chaîne de télévision à la demande. Scientology Network sera disponible en anglais sur "DirecTV, AppleTV, Roku, fireTV, Chromecast, iTunes et Google Play", détaille le compte Twitter officiel. En France, l’appli est effectivement déjà disponible au téléchargement sur l’App Store et le Play Store.

VOIR AUSSI : Parlons un peu de Way of The Future, cette nouvelle secte qui vénère l’intelligence artificielle

Il y a quelques années, l’Église de scientologie avait investi des dizaines de millions de dollars dans un studio de production à Los Angeles, rappelle IndieWire. Dans un communiqué de presse en 2016, David Miscavige, leader du mouvement, expliquait au sujet de Scientology Media Productions : "Si nous n’écrivez pas votre propre histoire, quelqu’un d’autre le fera. Alors oui, nous allons écrire notre histoire, comme aucune autre religion dans l’Histoire ne l’a fait."

Du direct et six productions originales

Le teaser de Scientology Network mis en ligne sur plusieurs plateformes annonce des émissions en direct et six productions originales différentes parmi lesquelles un documentaire sur le fondateur de l’Église L. Ron Hubbard ou une série de portraits "Rencontre avec un Scientologue" où Tom Cruise et John Travolta pourraient bien avoir leur place. Le tout avec un seul et unique mot d’ordre : "La seule chose plus intéressante que ce que vous avez déjà entendu, c’est ce que vous n’avez pas encore entendu."

Vu l’aura mystérieuse qui entoure l’Église de scientologie, la promesse peut forcément paraître alléchante. Sauf que si aux États-Unis, en Espagne ou en Italie, elle est une religion, la France a par contre classé la scientologie dans la catégorie des sectes dans plusieurs rapports parlementaires. Et ce nouveau média de diffusion risque de compliquer encore un peu plus l’encadrement de la parole scientologue.

En France, l’organisation compterait entre 5 000 et 40 000 membres selon son porte-parole Eric Roux, et 8 millions dans le monde. Mais la journaliste Lawrence Wright, auteur du livre "Going Clear: Scientology, Hollywood, and the Prison of Belie" qui a inspiré le documentaire du même nom, estimait plutôt la communauté de scientologues à 50 000 individus dans le monde entier.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.