Sous les glaces de l'Antarctique, une équipe de production a filmé des fonds marins qui regorgent de vie.

Les documentaires de la BBC "Planet Earth" et "Planet Earth II" nous ont montré les scènes les plus saisissantes jamais filmées dans la nature. Alors, que "Planet Earth: Blue Planet II" sort en DVD et sera bientôt disponible sur Netflix, une équipe d'Alucia Productions, soutenue par OceanX, a pu explorer des eaux océaniques inconnues jusqu'alors.

VOIR AUSSI : Greenpeace publie des images uniques de la faune sous-marine de l'Antarctique

Pour cela, ils ont utilisé une technologie de pointe. Un sous-marin est ainsi descendu à près de 1 000 mètres de profondeur, sous la glace de l'Antarctique, dans l'océan Austral. Ce que les chercheurs ont trouvé, c'est un fond océanique regorgeant de vie, rivalisant avec la diversité biologique des récifs coralliens tropicaux.

"Aucun d'entre nous n'attendait beaucoup des plongées dans l'Antarctique"

La visibilité depuis l'intérieur du sous-marin est "incroyable", grâce à des vitres en acrylique transparent, tout de même épaisses de près de 18 centimètres. "Pour être honnête, aucun d'entre nous n'attendait beaucoup des plongées dans l'Antarctique, car on pensait qu'il ne pouvait y avoir beaucoup de vie dans des eaux aussi sombres et froides", explique  le chef de l'équipe du sous-marin embarqué à bord du M/V Alucia, Mark "Buck" Taylor, qui a déjà réalisé plusieurs plongées historiques.

"Chacun d'entre nous a été complètement époustouflé par la quantité de vie que nous avons trouvé", a assuré Buck Taylor. "Dans un mètre carré, il y a plus de vie dans les profondeurs de l'Antarctique que dans les récifs de la barrière de corail en Australie."

Cette vidéo fait partie de l'initiative Our Blue Planet, une collaboration numérique entre Alucia Productions soutenu par OceanX et BBC Earth, dans le but de donner de l'écho aux conversations sur les océans.

– Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.