L’entreprise Seedo, qui vend des chambres de culture de marijuana, a établi un index du prix de vente du cannabis au gramme dans 120 villes du monde.

Il existe plusieurs sites de crowdsourcing où les consommateurs de cannabis indiquent le prix de leurs emplettes, ainsi qu’un rapport annuel de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime. En ce début d’année, la start-up Seedo basée à Tel Aviv a décidé de compiler toutes ces données pour établir un "index des prix du cannabis en 2018".

VOIR AUSSI : Comment des dealers utilisent Instagram pour vendre du cannabis aux touristes en Inde

On retrouve donc une liste de 120 villes du monde, dans lesquelles le cannabis est "légal, illégal ou partiellement légal", précise Seedo. Et de découvrir que les cinq villes où le prix au gramme est le plus cher sont en Asie, avec en tête de liste la capitale japonaise Tokyo, où il faut débourser près de 33 dollars pour acquérir un gramme d’herbe. À l’opposé, les trois villes où la drogue est la moins chère se situent en Amérique du Sud. C’est Quito, la capitale de l’Equateur qui enregistre le prix le moins élevé à 1,34 dollar le gramme, soit 25 fois moins cher qu’à Tokyo.

cannabis_index_1.jpg
Les 10 villes où le prix du cannabis est le moins cher en 2018
Weedindex.io

Dans les villes françaises de Montpellier, Nice, Paris, Marseille ou Strasbourg, qui arrivent dans la deuxième moitié du classement, le gramme de cannabis s’achète entre 8 et 10 dollars en moyenne.

cannabis_index_france.jpg
Les villes françaises de l'index du prix du cannabis en 2018 selon Seedo
Weedindex.io

Les bénéfices de la légalisation

Outre l’intérêt "pratique" de cet index pour les consommateurs de cannabis, Seedo met également en avant les revenus estimés que pourraient engranger ces villes si elles décidaient de légaliser et taxer l’industrie de la marijuana. En taxant le cannabis au taux moyen appliqué aux États-Unis, la ville de New York pourrait générer quelque 155 millions de dollars par an. Et si la ville de Paris – où 13,69 tonnes d’herbe sont consommées chaque année – légalisait le cannabis sur ce même modèle, elle pourrait collecter près de 24 millions de dollars par an.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.