Yuan Meng, le panda né au zoo de Beauval en août dernier, a été officiellement présenté au public.

Yuan Meng a enfin rencontré ses admirateurs. Pour la première fois, samedi 13 janvier, le bébé panda né le 4 août dernier a été présenté aux visiteurs du zoo de Beauval, dans le Loir-et-Cher.

VOIR AUSSI : Ses premiers pas en vidéo

Des centaines de personnes ont fait la queue pour ne pas manquer cet événement.

Ses parents Huan Huan et Yuan Zi ont été prêtés à la France par la Chine en 2012 en un geste d'amitié diplomatique, après le voyage de Nicolas Sarkozy en 2011. Depuis leurs arrivée, le zoo de Beauval bat des records de fréquentation : 1,5 million de personnes sont déjà venues admirer les uniques représentants de cette espèce présents en France.

La femelle panda Huan Huan a accouché le 4 août de jumeaux, mais un seul a survécu. La France est le quatrième pays européen à accueillir la naissance d’un panda chinois après l'Autriche, la Belgique et l’Espagne. Sept pays européens et 22 pays de le monde hébergent des pandas, tous confiés par la Chine. En 1973, la France avait été l'un des premiers pays à recevoir un panda et avant elle les Etats-Unis à l'occasion du voyage en Chine de Richard Nixon en 1972.

En voyage en Chine, il y a quelques jours, le président français Emmanuel Macron a offert à son hôte Xi Jinping "Vésuve du Brekka", un cheval de la Garde républicaine. Une "diplomatie du cheval" qui semble répondre à la "diplomatie du panda" pratiquée depuis des décennies par les dirigeants chinois.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.