Non, Marty Mc Fly n'était pas à bord de l'avion. On a vérifié.

Dans la nuit du 31 décembre, un avion a permi à ses passagers de vivre deux fois le décompte vers l'année 2018. 

VOIR AUSSI : Construire une aile d’avion en Lego, c’est possible

Le vol 446 en provenance d'Auckland, en Nouvelle-Zélande, et à destination de Honolulu, Hawaï, prévu dimanche 31 décembre a connu une tournure un peu particulière et plutôt amusante. Le départ était prévu initialement à 23h55 mais a subi léger retard, forçant les passagers à décoller à 00h05, le 1er janvier 2018. Sauf que, décalage horaire oblige, ils ont atterri à Honolulu à 10h16 le... 31 décembre 2017. Un retour vers le futur, en somme. 

Si chaque année, le phénomène se produit pour les quelques vols internationaux traversant les fuseaux horaires, il semble toujours fasciner les internautes. Comme le rapporte le Huffington Post, les réactions n'ont pas manqué à l'appel. 

Une façon originale de passer le cap de la nouvelle année, et d'avoir une deuxième chance de clôre 2017 comme il se doit.   

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.