Ces images capturées au drone sur le littoral portugais prouvent qu'il est dangereux de se frotter à l'océan, même quand on est un surfeur professionnel.

La scène se déroule à Nazaré, au Portugal. La ville attire des surfeurs du monde entier pour ses vagues géantes. Le 28 février 2017, le surfeur professionnel brésilien Pedro "Scooby" Vianna s'était mis en tête d'aller s'amuser en pleine tempête.

VOIR AUSSI : Le surf va débarquer aux Jeux olympiques et cette Française entend bien monter sur le podium

Ce jour-là, il a réussi à prendre une vague qui dépassait 20 mètres... mais a perdu l'équilibre.

Son ami Lucas "Chumbo" Chianca s'est alors porté à son secours avec un jet ski. "Scooby" a attrapé une planche accrochée à l'engin et ils ont commencé à prendre de la vitesse en direction de la plage pour éviter la grosse vague suivante.

Mais avec les forts courants, le conducteur a perdu le contrôle de son jet ski qui s'est retourné puis a été frappé par une vague, envoyant les deux hommes droit vers les rochers.

Everaldo "Pato" Teixeira, un autre surfeur brésilien spécialiste des vagues géantes, a alors pris un autre jet ski, réussissant à secourir ses deux camarades. 

Les trois hommes s'en sont sortis sains et saufs. Mais le 8 novembre 2017, au même endroit, un surfeur chevronné nommé Andrew Cotton a eu la colonne vertébrale fracturée lorsqu'une lame de 18 mètres de haut s'est abbatue sur lui. Très chanceux, il devrait toutefois se rétablir sans séquelles. "Je surferai à Nazaré à nouveau, c'est certain", a-t-il promis. Ambiance.

– Ces images ont été prises au drone par Pedro Miranda, qui dirige une agence appelée Máquina Voadora. Elles ont été postées sur YouTube le 2 décembre 2017 mais avaient déjà été publiées précédemment sur le site de National Geographic.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

BONUS : Quand les surfeurs illuminent Anglet