C'est une découverte suffisamment rare pour être notée : un crocodile blanc, surnommé Pearl, a été aperçu dans la rivière Adélaïde, près de Darwin en Australie, dimanche 19 novembre.

À vue d'œil, il faisait environ 3 mètres de long. Pour les chanceux qui ont pu l'apercevoir, ce crocodile a été une claire surprise : blanche à cause de son manque de mélanine, Pearl est une femelle qui diffère grandement de ses congénères, d'ordinaire plutôt gris ou verts. 

VOIR AUSSI : Ceci n'est pas une statue, c'est un alligator albinos bien vivant prénommé Pearl

Pour Adam Britton, chercheur associé à l'université de Darwin, la couleur de ce crocodile blanc est sans doute due à son évolution génétique ou à son incubation. "Pendant l'incubation, le fait que les œufs du nid soient un peu trop chauds peut conduire à des erreurs dans la division cellulaire, ce qui peut créer des mutations", a-t-il expliqué à BBC News.

Ces animaux ne sont pas "si rares que ça" selon Adam Britton, mais ce qui est plus inédit, c'est le fait qu'ils vivent jusqu'à l'âge adulte et à l'abri des prédateurs. 

"J'ai vu de nombreux crocodiles de ce type, mais jamais de spécimen en liberté aussi gros que celui-ci", commente le scientifique.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.