Les conséquences de l'affaire Weinstein se font encore ressentir aux États-Unis. Plusieurs centaines de femmes ont défilé à Los Angeles contre le harcèlement sexuel et en soutien des victimes des violences faites aux femmes.

Harry Weinstein, Kevin Spacey, James Toback ou Louis C.K. À Hollywood, les révélations sur le harcèlement sexuel ou le comportement de prédateur de certains hommes sont devenues quelque chose de presque quotidien, ces dernières semaines. En s'inspirant de la campagne sur les réseaux sociaux #Metoo, ou #Balancetonporc en France, plusieurs centaines de femmes se sont réunies devant le Dolby Theatre d'Hollywood pour manifester, dimanche 12 novembre.

VOIR AUSSI : Pourquoi il est indécent d'exiger des femmes qui témoignent avec #balancetonporc qu'elles portent plainte

Intitulée "#MeToo Survivors' March", la manifestation a réuni quantité de femmes portant des pancartes ou des tee-shirts racontant des histoires de harcèlement ou d'abus. Elles ont défilé jusqu'au Sunset Boulevard où une scène avait été installée pour que certaines personnes puissent s'exprimer. Lauren Sivan et Cathy Schulman, femmes de cinéma et accusatrice de Harvey Weinstein, étaient notamment présentes.

Le Los Angeles Times estime que "plusieurs centaines" de femmes étaient présentes, tandis que le Guardian parle "de milliers".

Quoi qu'il en soit, c'est la première manifestation "physique" de femmes depuis les débuts de l'affaire Weinstein. Le fait qu'elle prenne place à Hollywood est également très fort symboliquement. Retour sur cette journée en images.

metoo1.jpg
MARK RALSTON/AFP/GETTY IMAGES
metoo2.jpg
MARK RALSTON/AFP/GETTY IMAGES
metoo3.jpg
MARK RALSTON/AFP/GETTY IMAGES
metoo5.jpg
MARK RALSTON/AFP/GETTY IMAGES
metoo6.jpg
SARAH MORRIS/GETTY IMAGES
metoo7.jpg
CHELSEA GUGLIELMINO/FILMMAGIC
metoo9.jpg
SARAH MORRIS/GETTY IMAGES
metoo8.jpg
CHELSEA GUGLIELMINO/FILMMAGIC

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.