L'ancien président américain a visiblement beaucoup de choses à dire à l'actuel locataire de la Maison Blanche.

Pour les plus jeunes de nos lecteurs, Bill Clinton, 71 ans, était président des États-Unis d'Amérique de 1993 à 2001. Il est l'époux d'Hillary Cliton, qui a échoué à la présidentielle de 2016 et permis à Donald Trump d'être là où il est aujourd'hui. Bill Clinton est par ailleurs démocrate. C'est donc peu dire qu'il ne porte pas Donald Trump dans son cœur, même si les deux hommes se sont côtoyés par le passé. 

VOIR AUSSI : Bush fait des vannes dans le dos de Clinton en plein discours, et ça fait marrer Obama

Mercredi 8 novembre au soir, Bill Clinton était l'invité du late-night show de Conan O'Brien sur la chaîne câblée TBS. Lorsque le présentateur lui a demandé si l'Amérique avait beaucoup changé depuis sa présidence, il a répondu "oui et non".

"Le pays a plus de diversité qu'en 1993 et je pense que c'est une bonne chose", dit-il. Mais face au vieillissement de la population américaine, Bill Clinton estime son pays a besoin de l'immigration : "Nous avons besoin que des immigrants viennent et continuent à diversifier le pays." Et d'enchaîner sur le fait que les États-Unis "ont besoin d'une économie inclusive, une société inclusive et une culture inclusive".

Bill Clinton a également dénoncé le "club des dictateurs du monde". Selon lui, ces derniers désirent deux choses : les armes nucléaires et effacer la différence entre les faits et la fiction. Relancé par Conan O'Brien qui souhaitait savoir à qui il faisait référence, la Corée du Nord ou les États-Unis, il a laissé un silence lourd de sens avant de noyer le poisson. Ses propos ont en tout cas été chaleureusement applaudis par le public du studio californien où était enregistrée l'émission.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.