La Chine a déroulé le tapis rouge à Donald Trump, mercredi. Le président américain a été reçu par son homologue Xi Jinping à qui il a montré une vidéo de sa très sinophile petite-fille, Arabella.

Donald Trump poursuit sa tournée asiatique, la première depuis son arrivée à la Maison Blanche, avec une visite de trois jours en Chine où il a atterri mercredi 8 novembre. Il a notamment été reçu avec faste à la Cité interdite de Pékin, ancienne résidence des empereurs de Chine, où il a été invité pour une collation avec son homologue Xi Jinping.

VOIR AUSSI : Donald Trump a été invité à déjeuner au Japon mais il a préféré un burger aux spécialités locales

Autour d'une tasse de thé, Donald Trump a sorti une tablette pour montrer au président chinois une vidéo de sa petite-fille Arabella Kushner chantant en madarin et récitant de la poésie chinoise.

Comme on vous l'expliquait ici il y a un an, la fille d'Ivanka Trump (fille de Donald) et de Jared Kushner est une fana de culture chinoise. Cette passion lui a été transmise par sa nounou, une Chinoise, qui lui a appris le mandarin dès l'âge de 18 mois.

Le président chinois a estimé que cette nouvelle prestation d'Arabella méritait un "A+", ont rapporté les médias chinois. En avril, il avait déjà apprécié le talent de l'enfant de 6 ans :

Xi Jinping a dit espérer que la jeune fille se rende prochainement en Chine où, a-t-il ajouté, elle est déjà une "enfant star", a précisé l'agence officielle Chine nouvelle (Xinhua).

La visite officielle du président américain doit s'achever vendredi. De gros dossiers sont sur la table : la situation tendue dans la péninsule coréenne et les relations commerciales transpacifiques.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.