À 33 ans, Danica Roem devient la première femme transgenre élue à une assemblée locale en Virginie.

La candidate démocrate Danica Roem a été élue à l'assemblée locale de Virginie le 7 novembre. Elle devient la première personne transgenre à siéger à la "Virginia’s House of Delegates", autrement dit l'Assemblée générale de Virginie. 

VOIR AUSSI : La décision de Trump d'interdire les transgenres dans l'armée a été bloquée par la justice américaine

Avant d'être élue, Danica Roem a mené un carrière de journaliste, puis s'est lancée en politique du côté des démocrates. Depuis qu'elle a déclaré sa candidature en janvier 2017, la jeune femme a reçu de nombreux soutiens d'associations, et a d'ailleurs cumulé l'un des plus hauts montants de donations récoltés au cours d'une campagne dans cet état. 

Une victoire face à un candidat ouvertement anti-LGBT

Le 7 novembre 2017, elle remporte avec 55% des voix l'éléction locale face au candidat républicain ouvertement anti-LGBT Robert Marshall, en poste depuis 26 ans. Ce dernier n'a jamais voulu désigner Denica Roem par le pronom "elle", et s'est obstiné à la genrer au masculin durant toute la campagne.

En fervant opposant des droits aux personnes transgenres, Robert Marshall avait notamment pour projets de lois "l'interdiction des toilettes de leur choix pour les personnes transgenres" ou encore "la dénonciation par le personnel scolaire des étudiants voulant changer de genre". 

Techniquement, Denica Roem n'est pas la première personne transgenre élue à son assemblée locale de l'histoire des États-Unis : en 2012, une autre femme transgenre, Stacie Laughton, était élue dans le New Hampshire mais n'a jamais rempli ses fonctions. Accusée d'usurpation d'identité et de falsification de preuves, elle s'était désistée juste après son éléction

En 1992, une élue avait vécu un coming-out forcé

Plus tôt dans l'histoire, une autre femme transgenre du nom d'Althea Garrison remplissait cette fonction locale dès 1992 dans le Massachusetts. Cependant, Althea Garrison n'était pas ouvertement transgenre et ce n'est qu'après avoir été élue que les médias ont révélé contre son gré son genre de naissance. Elle n'a plus remporté aucune campagne après ce coming-out forcé

Sarah McBride, porte-parole de l'association Human Rights Campaign, s'est réjouie de cette victoire sur Twitter en décrivant la future scène d'investiture de Danica Roem prévue pour janvier prochain. 

"IMPORTANT : En janvier, une femme trans marchera vers le capitole construit par Jefferson pour occuper un siège de la législature de Virginie. Danica Roem lèvera sa main droite, prêtera serment, et deviendra la première personne ouvertement transgenre élue à occuper un poste à la législature d'un état."

Cette élection est une avancée historique : si l'accès au pouvoir est de plus en plus possible pour les personnes homosexuelles (sept membres du Congrès sont ouvertement homosexuels), les droits des personnes transgenres sont loins d'évoluer, et la liste des meurtres envers elles est en perpétuelle croissance. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.