Cinquante fois plus puissant que l’héroïne, le fentanyl a causé la mort de 20 000 toxicomanes en 2016. À Vancouver, il tue une personne par jour. Enquête de Derek Thomson dans le quartier Downtown Eastside, pour les Observateurs de France 24.

Depuis quelques années, un puissant opioïde provoque une recrudescence des surdoses chez les toxicomanes nord-américains. Forme synthétique de l’héroïne fabriquée en Chine, le fentanyl a tué 20 000 personnes dans le monde en 2016.

Pour l'émission Ligne Directe de la rédaction des Observateurs de France 24, Derek Thomson a enquêté auprès des personnes toxicomanes à Vancouver, sur la côte ouest du Canada, où les autorités et les associations de santé tentent d'endiguer l'explosion des décès liés à cette substance.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.