Coulé par des avions japonais pendant la Seconde guerre mondiale, le cargo SS Macumba vient d'être retrouvé par une équipe de chercheurs australiens à 40 mètres de profondeur.

Depuis 74 ans, le navire marchand SS Macumba (rien à voir avec le chanson, hein) reposait dans les profondeurs de la mer d’Arafura, au large des côtes nord de l’Australie.

VOIR AUSSI : Des robots ont exploré l'épave du navire USS Arizona coulé à Pearl Harbor il y a 75 ans

Le bateau de 90 mètres de long avait été pris pour cible le 6 août 1943 par deux avions japonais, qui avaient visé en plein dans le mille sur la salle des machines. Trois marins étaient morts dans l’attaque, avant que les membres de l’équipage survivants n’abandonnent le navire.

Le cargo SS Macumba avait fini par couler à un endroit resté inconnu pendant trois quarts de siècle.

epave.jpg
MARINE NATIONAL FACILITY

74 ans ont passé jusqu’à ce qu’une équipe de chercheurs du CSIRO, l’organisme gouvernemental australien pour la recherche scientifique, embarquée à bord du bateau RV Investigator, ne découvre l’épave dans la nuit du mardi 3 au mercredi 4 octobre, alors qu’elle sondait la zone.

"À bord, on avait tous les yeux rivés vers les écrans"

Le Macumba gisait à l'horizontale, relativement intact, à 40 mètres de profondeur dans l’océan. Il a été repéré par le système de sonar de l’Investigator, missionné pour cette recherche dans la cadre d’une action conjointe entre le CSIRO et l’office du tourisme du Territoire du Nord.

"Cette recherche était importante pour tout le monde à bord, on avait tous les yeux rivés vers les écrans ou occupés à scanner l’horizon à l’affut de signes d’une vie marine qui indique souvent qu’il se passe quelque chose sous l’eau", a expliqué dans un communiqué Hugh Barker, responsable des missions au CSIRO.

epave_sonar.jpg
MARINE NATIONAL FACILITY

"Nous avons découvert l’épave au milieu de la nuit après environ 10 heures de recherche. On a eu de la chance, parce qu’il nous restait plus que quelques heures devant nous. On doit aussi une fière chandelle à l’équipe qui surveillait le sonar et qui a remarqué quelque chose d’anormal sur le fond marin près de notre zone de recherche. Ils ont demandé au bateau de faire un petit détour en dehors de la zone de recherche. Et c’est là qu’on l’a trouvé !"

Un requin comme gardien du site sous-marin

Hugh Barker a également raconté que l’épave du SS Macumba forme désormais un récif artificiel qui abrite toute une vie marine. C’est ce qu’ils ont découvert après avoir envoyé un caméra au fond de l’océan. "Notre caméra est tombée nez à nez avec un requin de récif curieux qui semblait garder le site. C’était vraiment une nuit spéciale pour nous tous à bord et on est vraiment heureux d’avoir enfin trouvé la dernière demeure du Macumba", a-t-il confié.

requin_epave.jpg
MARINE NATIONAL FACILITY

Les données collectées lors de cette découverte devraient permettre de dresser un rapport sur l’état de l’épave, afin de savoir comment préserver au mieux ce futur site historique.

– Adapté par Louise Wessbecher. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.