Au lendemain de la fusillade du Mandala Bay de Las Vegas qui a fait au moins 50 morts et des centaines de blessés, le président des États-Unis a lu un prompteur sans en rajouter.

Les États-Unis – et même le monde entier – ont appris a retenir leur souffle lorsque Donald Trump prend la parole. Il a suffisamment prouvé qu'il était capable de tout lorsqu'on lui donnait une estrade. Mais cette fois-ci, il a été présidentiel.

VOIR AUSSI : Donald Trump se fiche pas mal de passer pour un dingue, c'est même une stratégie

Donald Trump a invité ses concitoyens à se rassembler autour des valeurs de la démocratie américaine et rappelé que "dans les moments de tragédie et d'horreur, l'Amérique a prouvé qu'elle savait se rassembler." Une allocution ponctuée de référence religieuses et avec le traditionnel "Dieu bénisse l'Amérique".

Nous vous proposons de regarder ici la performance de Donald Trump, traduite en français :

Mais comme le disait ce journaliste de la BBC, on en saura plus lorsque Donald Trump "ne suivra plus son script".

Donald Trump a annoncé qu'il se rendrait à Las Vegas mercredi.

– Retrouvez l'article de Colin Daileda sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.