Le concours Insight Astronomy Photographer of the Year récompense chaque année les plus beaux clichés de l'espace et de toutes les étoiles, planètes et nébuleuses qui nous entourent. Et 2017 est une très bonne année pour s'en mettre plein les yeux.

De la poussière interstellaire brille à la lumière des étoiles à des années-lumière de la Terre. Une aurore boréale éclaire le ciel d'un paysage lunaire d'Islande. Un célèbre cratère se détache du relief de la Lune.

VOIR AUSSI : Comment la sonde Cassini a transformé notre compréhension du système solaire

Voilà seulement quelques unes des photos qui ont remporté le concours annuel Insight Astronomy Photographer of the Year en 2017.

Les images parlent d'elles-mêmes, et vous êtes assuré de vous en mettre plein les yeux. Alors installez-vous confortablement, vous n'allez pas être déçus

Catégorie galaxie : des milliers d'étoiles autour de M63, la galaxie du Tournesol

astronomy-photographer-of-the-year-1.jpg
OLEG BRYZGALOV

M63, une galaxie brillante en spirale, ressemble à un collier stellaire autour duquel les étoiles alentours se seraient échouées, produisant une longue file rayonnante. Les arcs de la galaxie du Tournesol ont longtemps été une lointaine cible pour le photographe. Mais en décidant d'immortaliser cet endroit de l'espace depuis le lieu le plus obscur d'Europe – l'Observatoire Rozhen dans les Rhodopes, montagnes bulgares – il a réussi à capturer l'objet astronomique. Malgré un hiver chaud et un printemps en avance, il y avait des congères de plus d'un mètre de haut, et il a fallu de nombreux efforts pour les casser et atteindre le lieu qui lui a permis de prendre ce cliché exceptionnel, le 6 avril 2016.

Catégorie Personnes et espace – Vagabond en Patagonie

astronomy-photographer-of-the-year-2.jpg
YURI ZVEZDNY

Un observateur solitaire regarde les étoiles de notre galaxie, la Voie lactée, tandis qu'elles s'étendent dans le ciel au-dessus du glacier de Piedras Blancas, dans le parc national Los Glaciares en Argentine. Seul dans l'obscurité, le photographe a avancé au milieu des rochers, le grondement de la rivière montagneuse en contrebas, pour capturer ce moment magique le 27 septembre 2017, dans la province argentine de Santa Cruz.

Catégorie Dimension robotique – Rencontre d'une comète et d'une nébuleuse planétaire

astronomy-photographer-of-the-year-3.jpg
GERALD RHEMANN

Un cliché vibrant montrant la verte comète C/2013 X1 PanSTARRS passant près de la lumineuse et rose nébuleuse planétaire Helix, le 5 juin 2016. Cette photo a été prise depuis un observatoire en Namibie, à la Tivoli Farm, où le photographe et un de ses amis ont installé un télescope. L'observatoire est contrôlé à distance pour être actif lors de visites, ce qui a permis au photographe de capturer cette image.

Catégorie Notre Soleil – Le lever de Mercure

astronomy-photographer-of-the-year-4.jpg
ALEXANDRA HART

Le 9 mai 2016, un transit de Mercure a eu lieu, la petite planète passant entre le Soleil et la Terre lors d'une course de 7,5 heures – son plus long transit du siècle. Mercure se situe au milieu de l'énorme étoile, c'est ce minuscule point noir qu'on peut voir près du centre du Soleil. La journée historique était nuageuse, mais le photographe a eu la chance de se trouver dans une région du Royaume-Uni, à Preston dans le comté du Lancashire, d'où il a pu immortaliser ce moment exceptionnel.

Catégorie Gratte-ciel – Passage vers la Voie lactée

astronomy-photographer-of-the-year-5.jpg
HAITONG YU

Ce cliché serein montre notre Voie lactée vue à travers le petit pont minimaliste du LAMOST (Large Sky Area Multi-Object Fibre Spectroscopic Telescope) de l'observatoire national astronomique de Chine. Capturé avec une lentille de 85 millimètres, l'image est le résultat d'un panorama de trois panneaux, chacun pris avec une seule exposition, dans la province chinoise d'Hebei le 9 avril 2016.

Catégorie Étoiles et nébuleuses – Le nuage de Rho Ophiuchi

astronomy-photographer-of-the-year-6.jpg
ARTEM MIRONOV

Prise durant trois nuits dans une ferme située dans la montagne Gamsberg en Namibie, le 6 août 2016, cette photo nous montre le complexe du nuage de Rho Ophiuchi, qu'on appelle aussi "Rho Oph". Il est nommé d'après une étoile particulièrement brillante de la région. Il s'agit d'une nébuleuse d'émission longue de 14 années-lumière et située approximativement à 460 années-lumière de nous, dans la constellation d'Ophiuchus. C'est l'une des régions de création d'étoiles la plus proche de notre système solitaire.

Catégorie Aurore – Monde fantôme

astronomy-photographer-of-the-year-7.jpg
MIKKEL BEITER

Le photographe s'est installé et a observé les vagues marines roulant lentement le long de la plage et mouillant le sable, donnant des conditions de reflet parfaites pour une belle photo. Soudain, des nuages sont apparus derrière les montagnes alentours, flottant sur la mer, permettant l'immortalisation de cette scène semblant venir d'un autre monde, où une aura d'un bleu puissant a traversé le ciel de Stokksnes, en Islande, le 5 octobre 2016.

Prix Sir Patrick Moore pour le meilleur nouveau venu – Nébuleuse du Cône

astronomy-photographer-of-the-year-8.jpg
JASON GREEN

Une image vive et rouge de la nébuleuse du Cône, qui se trouve à près de 2 700 années-lumières dans la constellation de la Licorne. L'image a été constituée grâce à 20 expositions de 10 minutes par filtre, et consiste en une intégration de filtres LRGB (luminance, rouge, vert et bleu) et hydrogène-alpha. Les logiciels PixInsight et Photoshop ont été utilisés pour parvenir à ce résultat, aboutissement d'un long travail commencé le 10 janvier 2017 à Fregenal de la Sierra, en Espagne.

Catégorie Jeune photographe astronomique de l'année – Saturne

astronomy-photographer-of-the-year-9.jpg
OLIVIA WILLIAMSON

Une photo incroyablement détaillée de la planète Saturne, que la photographe a prise lors d'un voyage dans le désert près d'Al Khanzna avec son père. Le 27 mai 2016, les conditions étaient telles que le corps de Saturne semblait comporter plus de détails que la jeune photographe n'en avait jamais vus – d'où ce voyage loin de la pollution urbaine. Grâce à un appareil ZWO, la jeune fille de 12 ans a même pu capturer la beauté des anneaux et de la division de Cassini, aux Émirats arabes unis près d'Abou Dabi.

Catégorie Notre Lune – Tycho bleu

astronomy-photographer-of-the-year-10.jpg
LÁSZLÓ FRANCSICS

La photo extrêmement saturée montre la surface de la Lune sous une nouvelle lumière. Sur la terre marron de notre satellite naturel, le cratère d'impact Tycho et son système de rayures apparaissent comme des structures bleues-blanches quis s'étendent sur 1 000 kilomètres. Le cratère de Tycho, nommé d'après l'astronome Tycho Brahe, a une teinte bleutée caractéristique des cratères les plus jeunes de la Lune. Celui-ci est estimé est vieux de près de 108 millions d'années. La photo a été prise le 12 décembre 2016 à Budapest, en Hongrie.

– Adapté par Charlotte Viguié. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.