Le module spatial X-37B, transporté dans l'espace par une fusée Falcon 9 de SpaceX, est désormais en orbite. Mais pour y faire quoi ?

SpaceX, l’entreprise fondée par Elon Musk, vient tout juste d’envoyer une nouvelle fusée dans l’espace. Celle-ci transporte un module spatial secret du gouvernement américain.

VOIR AUSSI : La NASA a un plan pour ramener des bouts de Mars sur Terre plus vite que prévu

La fusée Falcon 9 de SpaceX a décollé à 10 heures du matin de Cap Canaveral (heure locale), ce jeudi 7 septembre, avant de déposer son colis secret en orbite et de revenir à terre. Cet envoi semble s’être fait dans une forme d’urgence alors que l’ouragan Irma doit traverser cette zone des États-Unis dans les jours à venir.

Surtout, la mission est assez inhabituelle pour SpaceX.

Normalement, même si le but d'Elon Musk est d'envoyer des hommes vivre sur Mars, l’entreprise envoie des satellites privés ou des frets pour la NASA. Mais cette fois, SpaceX envoyait une navette spatial secret, sans équipage, nommé X-37B et censé se positionner en orbite autour de la Terre pour le compte de l’US Air Force.

C’est la toute première fois que SpaceX effectue un lancement militaire. Et ce n’est pas n’importe lequel. X-37B est un véhicule orbital capable de rester plusieurs années dans l’espace sans faire reposer sa carcasse à terre.

On ne sait pas exactement ce qu’il fait en orbite, mais l’US Air Force a tout de même révélé quelques vagues informations au sujet du module : "Les premiers objectifs de X-37B sont doubles : travailler sur une technologie de vaisseaux spatiaux réutilisables et réaliser des expérimentations qui peuvent revenir, et être examinés, sur Terre".

C’est vague. La dernière mission de X-37B s’est terminée en mai quand le module est revenu en Floride après 718 jours dans l’espace. En tout cas, la mission marque le 16e envoi réussi de SpaceX.

– Adapté par Benjamin Bruel. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.