Tout le monde répétait de ne pas regarder le soleil sans lunettes pendant l’éclipse. Un couple d’Américains a bien suivi le conseil, mais ils ont tout de même été blessés. Et ils prennent Amazon pour responsable.

Deux Américains originaires de la Caroline du Sud poursuivent Amazon en justice à cause de lunettes qui n’auraient pas correctement protégé leurs yeux lors de l’éclipse solaire totale du 21 août dernier.

VOIR AUSSI : Telle une petite fourmi, la Station spatiale internationale a photobombé l’éclipse solaire

Corey Payne et Kayla Harris assurent, dans une plainte déposée cette semaine, qu’ils ont été victimes de mal de tête, d’yeux larmoyants et d’une vision trouble et déformée après avoir regardé l’éclipse alors même qu’ils étaient équipés de lunettes spéciales achetées sur Amazon au début du mois d’août.

Pas informés du rappel de lunettes ?

Avant le week-end du 15 août, Amazon avait bien rappelé certaines de ses lunettes "potentiellement hasardeuses" vendues sur sa plateforme, mais le couple assure n’avoir jamais été informé de ce rappel. Ils précisent aussi qu’ils n’ont jamais regarder l’éclipse sans leurs lunettes – contrairement à Donald Trump et Joey Badass.

Désormais, les plaignants souhaitent entrer en contact avec d’autres possibles victimes d’une mauvaise protection pour déposer un recours collectif.

Amazon n’a pour le moment pas commenter cette action en justice.

– Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.