Maman monstre n'a malheureusement jamais connu bébé monstre.

Ce fossile aurait pu reposer durant encore longtemps dans les collections du Musée d'État de Basse-Saxe en Allemagne, sans que personne ne découvre tous qu'il avait à nous raconter. Découvert dans les années 1990, cet ichtyosaure, une espèce de dragon des mers, a finalement été identifié grâce à des chercheurs britanniques, lundi 28 août, comme étant le plus grand fossile de cet ordre de reptiles marins qui vivaient du temps des dinosaures.

VOIR AUSSI :  Après des années de traque acharnée, une Australienne a découvert une nouvelle espèce de poisson-lune

C'est au cours d'une visite dans ce musée allemand que le paléontologue anglais Sven Sachs raconte avoir été interpellé par la taille importante de ce fossile. Après une série d'analyses, menées aux côtés du scientifique Dean Lomax, l’intuition du professionnel a fini par se confirmer, comme l'étude publiée dans la revue Acta Palaeontologica Polonica.

decouverte.png
L'ichtyosaure aurait mesuré 3 mètres de longueur, selon les paléontologues.
Dean Lomax

Un monstre trois fois plus grand que la moyenne

Les restes de cette créature marine, une femelle adulte, ont en effet permis aux scientifiques d’établir que celle-ci mesurait 3,3 mètres de longueur. Soit trois fois plus que la taille moyenne des autres ichtyosaures, estimée à 1 mètre.

Les scientifiques ont identifié les traces d’un embryon incomplet mais bien préservé

Les scientifiques ont surtout également identifié les traces d’un embryon incomplet mais étonnement bien préservé, avec notamment une vertèbre entière. Durant 200 000 ans, la femelle a donc conservé les traces de l'embryon qu’elle portait au moment de sa mort. Si la queue du fossile ne provient pas du même reptile et a été ajoutée par le personnel du musée pour compléter le squelette, la découverte n'en reste pas moins exceptionnelle.

"Ce spécimen fournit de nouvelles perspectives sur l’éventail de tailles qui composaient ces espèces et devient aussi le troisième exemple d'ichtyosaure à avoir été découvert avec un embryon", affirme Dean Lomax, dans un communiqué. "C’est incroyable qu’un spécimen comme celui-ci puisse encore aujourd’hui être redécouvert."

decouverte2.png
Les nageoires ventrales de l'ichtyosaure.
Dean Lomax

Apparus durant la période du Trias, il y a 200 millions d'années, les ichtyosaures, dont l'ordre intégre de nombreuses sous-espèces entre le dauphin et le crocodile, étaient des carnivores marins adaptés au milieu aquatique. Ils ont disparu à l'époque du Crétacé, précédant les derniers dinosaures. Le premier squelette complet d'ichtyosaure avait été identifié par la célèbre paléontologue et chasseuse de fossiles Mary Anning en 1810, faisant de cette créature l'une des premières espèces préhistoriques découverte.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.