Lundi, les habitants du continent nord-américain auront la chance de pouvoir observer de leurs propres yeux l'éclipse totale de Soleil. Si vous n'en faites pas partie, voici comment profiter du spectacle quand même.

Lundi 21 août 2017, la Lune va passer entre le Soleil et la Terre, privant momentanément des millions de personne de lumière naturelle en pleine journée. Le phénomène sera le plus visible aux États-Unis. Mais si vous n'avez pas la chance de vous y trouver pour observer de vos propres yeux l'impressionnant spectacle, la magie du Web peut tout de même vous permettre d'y assister.

VOIR AUSSI : Pendant une éclipse solaire, les animaux font tout un tas de choses étranges

Le streaming vidéo de la NASA

La NASA se donne à fond pour cette éclipse, et on n'en attendait pas moins d'elle. L'Agence spatiale américaine veut célébrer dignement la première éclipse solaire offerte au ciel nord-américain depuis 1979. Et encore, l'éclipse totale ne sera visible que sur une petite partie du territoire. La NASA a donc prévu de diffuser une émission en direct, de 19 h à 23 h (heure française) et enregistrée depuis 12 endroits différents pour ne pas rater une miette du spectacle.

Et encore, "12 lieux" est un doux euphémisme du gigantesque plan mis en place par l'agence pour l'événement : 57 ballons seront lancés pour filmer l'éclipse, qui sera aussi suivie par des objectifs transportés par un avion et observés par de nombreux télescopes au sol.

Une autre émission consacrée à l'éclipse sera diffusée sur NASA EDGE de 18 h 45 à 23 h (heure de Paris) depuis Carbondale, dans l'Illinois, lieu duquel l'éclipse totale sera observable pendant 2 minutes et 38 secondes. L'émission NASA EDGE sera aussi disponible sur Ustream ainsi qu'en Facebook Live.

CNN mise sur la réalité virtuelle

Si vous cherchez une expérience plus immersive pour cette éclipse solaire, CNN est là pour vous. La chaîne d'info américaine diffusera une vidéo 360 montrant l'éclipse dans tout le pays. L'édition spéciale commencera en ligne à 20 h (heure de Paris). "La diffusion en direct sera agrémentée de graphiques en temps réel, de vues rapprochées du Soleil, et d'interventions d'experts de la communauté scientifique qui expliqueront la signification et les implications du phénomène", explique la chaîne dans un communiqué.

Cette émission de luxe sera diffusée sur l'application mobile de CNN ainsi que sur la page Facebook de la chaîne.

En réalité augmentée avec The Weather Channel

The Weather Channel (TWC) couvrira l'éclipse dès lundi à partir de 13 h, avec des correspondants positionnés tout au long du "trajet" de l'éclipse solaire totale. La chaîne va même diffuser un live depuis une "Croisière Éclipse Totale" dans l'Atlantique, afin de pouvoir continuer à observer la totalité de l'éclipse quand son chemin d'observation aura pris le large.

Une brochette d'experts "stars" participeront à la couverture médiatique de TWC, dont le météorologue Mark Elliot qui a déjà livré avec Mashable une simulation époustouflante de l'éclipse. Durant le live, des explications en réalité augmentée et réalité mixte aideront les téléspectateurs à mieux comprendre le phénomène scientifique en train de se produire en temps réel dans le ciel au-dessus d'eux. Le tout sera disponible sur le site Weather.com.

 

Et bien sûr, regarder l'éclipse en personne

La meilleure manière de profiter à 100 % de l'éclipse reste de l'observer de ses propres yeux et pas à travers un écran. Si vous avez la chance de vous trouver en Amérique du Nord à ce moment-là, profitez-en : où que vous soyez, vous aurez droit au minimum à une belle éclipse partielle. N'oubliez pas les lunettes ou protections adaptées pour ne pas abîmer vos yeux.

Pour les millions de petits chanceux présents sur le trajet de l'éclipse totale, entre l'Oregon et la Caroline du Sud, l'obscurité sera totale et leur souffle probablement coupé.

Seule ombre au tableau : un ciel chargé et rempli de nuages qui pourrait ruiner la vue de nombreux observateurs. Donc si la météo a décidé de vous gâcher la vie, ou que vous n'avez tout simplement pas la chance d'être sur le continent nord-américain ce week-end, on vous propose de gardez ces options numériques sous le coude. Dans ce genre de situation, une bonne connexion à Internet est une aubaine.

– Adapté par Charlotte Viguié. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.