En se basant sur la découverte d'ondes gravitationnelles, des chercheurs sont arrivés à la conclusion qu'il pourrait y avoir bien plus de trous noirs dans l'univers que l'on ne le pensait.

Si vous pensiez que les voyages intergalactiques seraient monnaie courante d’ici quelques siècles, il va falloir revoir votre copie. D’après une nouvelle étude, notre galaxie serait remplie de trous noirs, ce qui rendrait très compliqué tout déplacement de planète à planète.

VOIR AUSSI : La NASA a dévoilé en vidéo son plan pour sauver l'humanité en cas d'impact d'astéroïde

D’après une étude publiée par la Société royale d’astronomie britannique, il pourrait y avoir près de 100 millions de trous noirs, et ce, uniquement dans la Voie lactée. C’est bien plus que ce que les scientifiques estimaient jusqu’à présent et cela veut dire que les voyages dans l'espace pourraient être plutôt dangereux.

L’étude se base sur les découvertes d'ondes gravitationnelles faites il y a deux ans. Ces ondes sont en fait des oscillations de l’espace-temps, causées par la collision de deux trous noirs. Celles-ci avaient théorisées par Albert Einstein il y a plus d’un siècle.

Ondes gravitationnelles

Les trous noirs et leur force gravitationnelle démesurée restent encore de grands mystères pour les astrophysiciens. Comme l’explique CNET, les trous noirs sont supposés être le résultat d’une implosion d’une étoile à la fin de sa vie. C’est à partir de cette supposition que les scientifiques ont pu calculer combien de trous noirs pourraient bien exister.

"Nous avons une bonne connaissance de la population d’étoiles dans l’univers, ainsi que de leur masse lorsqu’elles naissent," explique James Bullock dans un communiqué de l'Université de Californie. "Nous sommes donc capables de déduire combien de trous noirs auraient dû se former."

Le but maintenant pour les chercheurs, est d’étudier de nouvelles ondes gravitationnelles, pour arriver à comprendre si les trous noirs entrent plus souvent en collision dans de grandes galaxies. En attendant de mieux comprendre le fonctionnement de ces aspirateurs géants.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.