Une équipe d’astronomes a identifié 17 astéroïdes intacts, vieux de quatre milliards d’années. Une découverte qui pourrait éclairer les premières étapes de la formation du système solaire.

Sur les millions d’astéroïdes qui peuplent le système solaire, une vingtaine de familles sont aujourd’hui répertoriées. Une nouvelle famille vient de s’ajouter à cette liste : composée de 17 membres plus foncés que lumineux, elle se serait formée il y a quatre milliard d’années, presqu’au même moment que le système solaire, selon l'étude menée par une équipe de chercheurs et publiée dans la revue Science, jeudi 3 août.

VOIR AUSSI : L'astéroïde 2016 HO3, cette autre Lune de la Terre dont on ignorait l'existence

Des scientifiques les ont identifiés au niveau de la partie interne de la ceinture principale, située entre les orbites de Mars et Jupiter. C’est de là que viennent la plupart des astéroïdes et météorites qui frappent la Terre.

11,5 kilomètres de diamètre en moyenne

De couleur sombre, les 17 nouveaux membres découverts par les scientifiques mesurent en moyenne 11,5 kilomètres de diamètre, et 42 kilomètres pour 282 Clorinde, le plus grand élément de la bande.

Quant au nom de ce nouveau groupe d'astéroïdes, les chercheurs ne préfèrent pas lui en donner pour le moment. Car si les familles se voient traditionnellement attribuer le même nom que leur plus grand élément, ce cas-là s’avère un peu plus complexe. Trop de descendants très dispersés n’ont pas été identifiés pour pouvoir s’avancer.

Cette découverte est particulièrement précieuse car du fait de leur ancienneté, ces astéroïdes pourront être étudiés comme des reliques des débuts du système solaire. "Ce sont les astéroïdes originaux, ceux qui se sont formés après coagulation de poussière spatiale", se réjouit Marco Delbo, l'un des chercheurs.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.