Se prendre en photo près d'un train : cette tendance des Sri Lankais, à l'origine de nombreux accidents mortels, a poussé les autorités ferroviaires à interdire le selfie près des voies.

Après l'Inde et ses no-selfie zones, le Sri Lanka a décidé lui aussi de sévir contre l'autoportrait au smartphone. Les autorités ferroviaires du pays ont annoncé qu'elles arrêteraient toute personne prise en flagrant de délit de selfie, sur les voies ou près des trains, rapporte la presse locale.

VOIR AUSSI : Une ville allemande installe des feux rouges au sol pour alerter les piétons distraits par leurs smartphones

Une mesure prise après la mort de deux garçons à Colombo, la capitale. L'enfant de 12 ans et son frère de 24 ans sont morts heurtés par un train alors qu'ils tentaient de se prendre en photo sur les voies.

La même semaine, un couple de jeunes mariés qui s'essayait lui aussi au selfie sur les voies ferrés a été percuté par un train. L'époux est décédé, sa femme est pour l'heure toujours en réanimation.

28 accidents mortels près des voies

La plupart des 28 accidents mortels, qui ont eu lieu dans le pays aux abords des voies ferrés en 2017, ont été causés par l'utilisation d'un smartphone. "Il y a des gens qui veulent se prendre en photo à proximité des trains en train de rouler", raconte à l'agence AFP, Wijeya Samarasinghe, porte-parole de l'entreprise ferroviaire publique Sri Lanka Railways.

"Malheureusement, certains d'entre eux se retrouvent incapables de sortir du périmètre à temps et se font tuer."

Si ce type d'accident est fréquent au Sri Lanka, le pays reste loin derrière l'Inde, qui enregistre le plus grand nombre de morts causées par des selfies. D'après une étude menée par l'Indraprastha, l'institut de technologie de l'information Delhi, et l'école de science informatique de l'Université de Carnegie Mellon, 76 personnes sont décédées en Inde alors qu'elles essayaient de se prendre en photo, ces deux dernières années.

– Adapté par Majda Abdellah. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.