La célèbre marque de fast-food américaine KFC a annoncé qu’elle enverrait un de ses burgers dans l’espace. Un joli coup marketing, sauf que le bout de poulet frit sera encore bien loin du vide galactique.

Prenez une aile de poulet frit coincée entre deux bouts de pain, mettez le tout dans un mini scaphandrier, transformer votre logo en mode NASA, et vous aurez un joyeux coup marketing bon marché. Voilà plusieurs mois que KFC alimentait les réseaux sociaux de teasing sur son futur burger spatial. Le "sandwich Zinger" devrait finalement s’envoler le 21 juin dans "l’espace".

VOIR AUSSI : Des héros du XXIe siècle ont envoyé une tourte cuire dans l'espace

"Oui, l’espace. Pour de vrai. Nous faisons vraiment ça. Pendant 4 jours complets", écrit la marque sur son site promotionnel. Malheureusement non, KFC. Pas vraiment pour de vrai.

"Le sandwich au poulet frit de Colonel Sanders ne va pas dans "l'espace". "L'espace" commence à 100 kilomètres. Il n'ira pas plus loin de 40-45 kilomètres avec un ballon." 

"Il n'ira pas plus loin que 23 kilomètres
Et ça sera les 23 kilomètres les plus delicieux." 

Le sandwich sera en réalité mis à bord d’un ballon géré par l’entreprise World View – qui prévoit d’envoyer des touristes dans l’espace – direction la stratosphère, entre 11 et 48 kilomètres au-dessus du niveau de la mer, pendant une durée de 4 jours. Bien loin des 100 kilomètres qui symbolisent normalement la limite avec l’espace.

De la tourte au joint, en passant par le drapeau LGBT, un tas d'objets sont d'ailleurs déjà allés dans la stratosphère en ballon. Rien de très original donc. Franchement KFC, tu aurais au moins pu investir dans une fusée.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire ?