Un dauphin s'est échoué en 2016 sur une plage écossaise, et y a attrapé un très, très vilain coup de soleil. Un an plus tard, les scientifiques qui suivent son état de santé ont vu l'animal guérir seul, lentement mais sûrement. La nature est bien faite.

Sans l'aide de personne, sans Biafine ni médicament, un dauphin Tursiops a tranquillement guéri d'un sacré coup de soleil.

VOIR AUSSI : Un oisillon du temps des dinosaures exceptionnellement conservé a été découvert dans de l'ambre

Spirtle, le dauphin femelle en question, s'est échouée sur la plage écossaise Cromarty Firth, en juin 2016. Elle s'y trouvait depuis approximativement 24 heures quand les secours sont arrivés et l'ont remise à l'eau. Mais ce temps passé à l'air libre sous le soleil lui avait causé un énorme et grave coup de soleil. Souffrant en plus de déshydratation, les sauveteurs ignoraient si Spirtle s'en sortirait.

spirtle-1.jpg
Porridge et son bébé Spirtle, photographié à Moray Firth en 2012, l'année de naissance de Spirtle.
UNIVERSITY OF ABERDEEN

Les chercheurs de l'université d'Aberdeen ont suivi et photographié Spirtle au cours de l'année dans le cadre d'une enquête d'identification par photo, pour voir comment elle s'en sortait. Elle vit dans une zone de conservation spéciale à Moray Firth, dans la mer du Nord, avec 200 autres dauphins Tursiops.

Récemment, l'équipe a pu constater avec joie que Spirtle avait déjà bien guéri de sa blessure. "Nous avons été surpris par ses progrès, sa plaie est quasiment entièrement guérie", explique Barbara Cheney, l'une des chercheuses de l'université d'Aberdeen.

Cette photo date de juillet 2016, après l'accident de Spirtle

spirtle-2.jpg
Spirtle souffraient de brûlures graves après avoir passé 24 heures sous le sol, échouée sur la plage.
UNIVERSITY OF ABERDEEN

La peau était sévèrement attaquée.

Cette photo a été prise en septembre 2016

spirtle-3.jpg
Spirtle a été photographiée 2 mois après son naufrage, et elle semblait déjà bien en bonne voie de rétablissement.
UNIVERSITY OF ABERDEEN

Les chercheurs ont remarqué que Spirtle avait gardé ses distances avec les autres dauphins, sûrement pour éviter des comportements sociaux impliquant un contact physique avec eux. Les plaies de Spirtle ont bien guéri dans les deux premiers mois suivant le naufrage, mais l'animal étant encore faible, l'équipe n'était pas sûre qu'elle passerait l'hiver.

Cette dernière photo a été prise le 25 mai 2017

spirtle-4.jpg
Spirtle a été photographiée en mai 2017, son coup de soleil était quasiment entièrement guéri.
UNIVERSITY OF ABERDEEN

"Elle était au milieu d'un groupe de dauphins, agissant comme n'importe quel dauphin de 5 ans", ajoute la chercheuse.

L'université d'Aberdeen va continuer à suivre la guérison de Spirtle, et sa croissance. "Elle a maintenant 5 ans, et les femelles peuvent procréer à n'importe quel âge entre 6 et 14 ans", explique Barbara Cheney, ajoutant que l'âge moyen est généralement 9 ans. "On espère donc avoir de bonnes nouvelles de Spirtle dans les prochaines années." Quel bonheur ce serait de voir nager gaiement une Spirtle entièrement guérie de son vilain coup de soleil, avec peut-être un bébé Spirtle à ses côtés.

– Adapté par Charlotte Viguié. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.