Les choses de l'espace sont parfois étranges. Sans le vouloir, les humains ont créé une véritable coquille autour de la Terre qui nous protège de particules potentiellement dangereuses.

Les humains ont accidentellement créé une bulle protectrice autour de la Terre en utilisant à outrance la très basse fréquence (VLF) radiophonique pour contacter les sous-marins dans les océans. Du coup, il semble que nous repoussions des particules radioactives venues de l'espace à chaque instant, sans en avoir conscience.

VOIR AUSSI : Des astronomes ont-ils prouvé l’existence d’univers parallèles ? Non, mais ce n'est pas passé loin

La découverte, repérée par Motherboard, a été publiée dans la revue scientifique Space Science Reviews au début du mois d’avril. Concrètement, cela signifie qu’en utilisant des communications subaquatiques et en diffusant les ondes VLF, nous avons créé une forme de cocon avec des ondes qui partent sans cesse de la Terre pour venir contrer les rayonnements de particules naturelles qui, venant de l'espace, cherchent à atteindre le plancher des vaches.

La NASA a publié une vidéo, mercredi 17 avril, qui schématise le mouvement des VLF :

NASA Goddard

Des satellites stationnés à très haute altitude, comme la mission spatiale de la NASA Van Allen Probes qui observe l’évolution des ceintures de radiation depuis 2012, ont pu constater que les VLF créent constamment une "impénétrable frontière" autour de la Terre, comme le souligne le coauteur de l’étude, l’astronome Dan Baker.

Cette onde émise constamment par les VLF ne présente aucune protection face à une chute d’astéroïde et le crash d’un vaisseau spatial. Mais elle empêche des particules potentiellement dangereuses pour l’homme, engendrées par les caprices de la météo spatiale, de toucher la Terre.

À terme, si les chercheurs capitalisent sur cette découverte, cela pourrait permettre de nettoyer l’espace proche de la Terre de différents types de radiations et protéger la planète bleue. Merci, petit cocon d'ondes.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire ?