Édouard Philippe a été nommé Premier ministre lundi 15 mai par le président Emmanuel Macron. Celui qui était maire du Havre a régulièrement partagé sur son compte Twitter ce qui le fait vibrer.

On raconte tous plus ou moins notre vie sur Internet. Sur Twitter par exemple où Édouard Philippe, le nouveau Premier ministre, a écrit (une partie de) son quotidien ces dernières années. 

VOIR AUSSI : Édouard Philippe Premier ministre, un pas à droite pour Emmanuel Macron

Il fait de la boxe

"Je prends des coups, j’en donne aussi. J’apprends. C’est un sport qui rend humble", c’est en ces termes qu’Édouard Philippe confiait en octobre dernier sur LCI sa passion pour la boxe, qu’il pratique trois fois par semaine depuis ce 16 juin 2013...

Son entraîneur est celui de l’ex-champion français de kick-boxing, Jérôme Le Banner, qu’il a rencontré sur un ring au cours d’un événement associatif en février 2015. Son coach lui donnera peut-être des conseils pour faire des K.O. à l’Assemblée.

En bon maire du Havre, Édouard Philippe soutient les clubs de sa ville

Le nouveau Premier ministre supporte évidemment le club de football du Havre. On ne peut pas le blâmer pour ça.

Emmanuel Macron est un supporter de l’OM, aucun risque que les deux équipes se rencontrent : le Havre est en Ligue 2.

Ah et voici Édouard Philippe avec Hactor, la mascotte du club de handball de la ville :

Il écrit des fictions politiques

Édouard Philippe a co-écrit deux romans policier sur le monde politique avec Gilles Boyer, un ami juppéiste qu'il a côtoyé au ministère de l'Écologie. En 2007, "L'Heure de vérité" traitait de l'enlèvement d'un député ; en 2011, "Dans l'ombre" racontait l'histoire d'un conseiller d'un homme politique influent au cours d'une campagne présidentielle.

Et il chroniquait la campagne présidentielle 2017 dans Libération :

Pas sûr qu'il ait encore le temps d'écrire à Matignon.

Il a des talents d'imitateur, notamment de Valéry Giscard d'Estaing

En musique, il adore Bruce Springsteen

Et lorsque Le Point l'a interrogé sur le métier qu'il aurait rêvé de faire, il avait répondu : "Chef d'orchestre". "Malheureusement, je n'avais pas le talent pour cela."

Il a fait de la plongée… mais ce n'est pas une passion !

"J'ai peur des requins. Du coup, je ne suis pas à l'aise quand je nage dans la mer", a-t-il un jour confessé. Pourtant, il s'était un jour jeté à l'eau :

Attentions aux requins, en politique il y en a beaucoup.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.