C'est encore une figure historique de l'exploration spatiale qui nous quitte : Gene Cernan, dernier Homme à avoir marché sur la Lune, est décédé le lundi 16 janvier à l'âge de 82 ans.

L'exploration spatiale pleure l'une de ses étoiles. L'astronaute Gene Cernan, commandant de la mission Apollo 17 et dernier représentant de l'espèce humaine à avoir posé le pied sur la Lune, est mort lundi 16 janvier à l'âge de 82 ans. Depuis, seul des robots ont marché dans ses pas.

VOIR AUSSI : Le jour où un astronaute a perdu sa bague de mariage dans l'espace et l'a retrouvée sur la Lune

"Même à 82 ans, Gene était passionné et partageait son désir de voir l'exploration spatiale se poursuivre. Il encourageait nos dirigeants et les jeunes à ne pas le laisser être le dernier Homme à avoir marché sur la Lune", a déclaré la famille de l'astronaute dans un communiqué.

Le parcours de Gene Cernan est impressionnant. Admis dans le programme des astronautes en 1963, il effectue d'abord une sortie extra-véhiculaire, la troisième du genre, dans le cadre de la mission Gemini 9, en juin 1966, devenant ainsi le second Américain à s'y rendre.

Gene Cernan a aussi fait partie de la mission Apollo 10, sorte de "répétition générale" de la suivante, Apollo 11. Au printemps 1969, lui et Tom Stafford pilotent ainsi le module lunaire, testant ses contrôles et ses propulseurs à moins de 8 milles marins (un peu moins de 15 km) de la surface de la Lune pour la NASA. Malheureusement pour lui, il verra à sa place Neil Armstrong et Buzz Aldrin poser le module sur le sol lunaire pour de bon.

S'il n'a pas été le premier Homme à marcher sur la Lune, Gene Cernan marquera tout de même l'Histoire pour avoir été, à l'inverse, le dernier à avoir posé le pied en ce lieu symbolique lors de la mission Apollo 17, en décembre 1972. Il reste aussi l'un des rares astronautes, avec Jim Lovell et John Young, à avoir effectué deux voyages sur la Lune dans sa vie.

Gene Cernan et Harrison Schmitt ont dès lors passé trois jours sur le sol lunaire pour Apollo 17, explorant les cratères alentours et la vallée taurus-Littrow. À bord de leur petite voiture, rover en anglais, dont ne disposait pas encore l'équipe d'Apollon 11, ils parcoureront pas moins de 37,7 kilomètres dans la poussière !

gene_cernan_harrison_schmit.jpg
Gene Cernan (à gauche) et Harrison "Jack" Schmitt (à droite), à bord de la mission Apollo 17.
NASA

De cette mission la NASA conservera des souvenirs mémorables, comme lorsque les deux astronautes se sont mis à bondir partout en chantant une version assez personnelle du morceau "Strolling Through the Park".

Les derniers mots de Gene Cernan sur la Lune resteront, eux aussi, inoubliables : "L'Histoire se souviendra que le défi américain d'aujourd'hui a forgé le destin de l'Homme de demain. Alors que nous quittons la Lune et taurus-Littrow, nous partons comme nous sommes arrivés et, si Dieu le veut, comme nous reviendrons : plein de paix et d'espoir pour toute l'humanité. Bonne chance, de la part de l'équipe d'Apollo 17."

"Pendant ces trois jours, on n'est jamais tombés dans la routine", s'est rappelé l'astronaute quelques années plus tard. "Mais si je devais me concentrer sur quelque chose en particulier, c'est sur la beauté accablante, écrasante de la Terre de là où nous étions." Et de poursuivre : "Se rendre à 380 000 kilomètres dans l'espace et devoir prendre le temps de dormir, de se reposer… J'aurais aimé pouvoir rester éveillé pendant 75 heures à la suite (...). J'ai su, quand je suis parti, que je n'aurais jamais la chance de revenir."

En tout, Gene Cernan aura passé 566 heures et 15 minutes dans l'espace, et plus de 73 heures sur la Lune. Même après la fin de sa carrière spatiale, il continuera de soutenir l'exploration spatiale, témoignant devant le Congrès américain alors que tous les programmes de vol de la NASA sont annulés en 2011.

Pour mieux connaître Gene Cernan, une longue interview en anglais est disponible, réalisée par la NASA en 2007 dans le cadre d'un projet d'histoire.

– Adapté par Charlotte Viguié. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.