Grâce à des robots sous-marins, des scientifiques ont pu explorer les restes de l'USS Arizona, un des navires de guerre coulé pendant l'attaque de Pearl Harbor en 1941.

75 ans après, Donald Stratton revoit enfin les couloirs et les pièces de l'USS Arizona. En 1941, il servait comme militaire de la marine américaine sur le gigantesque navire, qui accueillait alors plus de 1 700 hommes. Jusqu'au 7 décembre, où l'édifice coulait sous les bombes japonaises, emportant 1 177 personnes avec lui.

VOIR AUSSI : Des archéologues découvrent une épave de la flotte de Vasco de Gama pleine de trésors

PBS fait renaître le cuirassé dans le documentaire "Pearl Harbor : Into the Arizona", diffusé le 23 et le 28 novembre sur la chaîne. Il ne s'agit pas uniquement de commémorer l'évènement, 75 ans après l'attaque, mais aussi de découvrir de nouveaux espaces : ceux rouillés et couverts de coquillages de l'USS Arizona, qui dort dans le Pacifique depuis.

arizona_5.jpg
Un des robots sous-marins, qui ont permis l'exploration du cuirassé.
Capture d'écran YouTube/PBS
ussarizona1.jpg
Capture d'écran YouTube/PBS

Dans la bande-annonce publiée par PBS, on y voit Donald Stratton, survivant de l'attaque, suivre sur des écrans la progression des robots dans l'épave du navire. Certains objets sont bien conservés, des pièces entières sont encore reconnaissables. "C'est juste un peu étrange", confie l'ancien militaire aujourd'hui décédé. "Je n'aurais jamais pensé voir ça 75 ans plus tard."

arizona_1.jpg
Une étagère, dans une des pièces du navire.
Capture d'écran YouTube/PBS
ussarizona.jpg
Capture d'écran YouTube/PBS

Comme le montre Brett Seymour, responsable des ressources submergées pour le National Park Service, sur les écrans, des pots de savon sont très bien conservés, sûrement parce qu'ils sont en porcelaine.

Dans une autre pièce, un lavabo semble s'être fondu dans le sol, notamment grâce à une forte accumulation de sédiments.

arizona_2.jpg
Capture d'écran YouTube/PBS

Cette balade sur l'ancien cuirassé américain s'est faite grâce aux progrès technologiques, permettant d'envoyer sous l'eau des robots équipés de bonnes caméras. Il a tout de même fallu être prudent, comme l'expliquent les scientifiques dans la vidéo, pour ne pas heurter des parois ou des objets : tout pourrait, à tout moment, s'effondrer.

Pour Scott Pawlowski, responsable des ressources culturelles du Arizona Memorial, ce travail sert aussi le devoir de mémoire : "C'est une autre manière de permettre aux survivants de se rappeler à quoi ressemblait le navire. De voir ce que leurs collègues ont enduré, de renforcer ce lien historique", a-t-il confié à Fox News.

arizona_4.jpg
Donald Stratton (au centre) en train de suivre la progression des robots dans le navire.
Capture d'écran YouTube/PBS
arizona_une.jpg
Un schéma en 3D de l'intérieur du USS Arizona, afin que les techniciens puissent visualiser les différents chemins à l'intérieur de l'épave.
Capture d'écran YouTube/PBS
arizona_6.jpg
Le cuirassé américain USS Arizona, en 1930 au large de Norfolk (État de Virginie, États-Unis).
Wikipedia Commons/Domaine public

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.