Face à l'horreur de l'attaque au camion à Nice qui a coûté la vie à des dizaines de personnes, voilà comment vous pouvez aider les victimes.

1. Signalez vos amis comme "safe" sur Facebook

Facebook a activé le Safety Check à Nice deux heures après l'attaque au camion. Vous pouvez ainsi signaler comme "en sécurité" un proche qui ne serait pas en mesure de se connecter à Internet pour le faire.

2. Aidez à la recherche de personnes disparues

Comme lors des attentats de Paris puis de Bruxelles, des pages Facebook et des comptes Twitter proposent de recenser les personnes encore recherchées.

3. Proposez un hébergement

Sur les réseaux sociaux, les internautes ont massivement utilisé le hashtag #PortesOuvertesNice pour demander ou proposer un abri. 

Les taxis niçois ont transporté gratuitement des passagers dans la nuit de jeudi à vendredi.

4. Donnez votre sang 

Si vous êtes sur place, soyez attentifs aux appels aux dons du sang lancés par les associations. 

Mais vous pouvez aussi le donner dans le reste du pays pour sauver des vies.

5. Orientez les victimes que vous connaissez vers un soutien psychologique 

Les victimes d'un attentat peuvent ne pas ressentir immédiatement le besoin d'un soutien psychologique. Vous pouvez les convaincre de parler pour extérioriser et – peut-être – se remettre plus vite.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.