Douze rivières françaises se sont teintées de vert fluorescent, lundi. L'intersyndicale des personnels de l'environnement est à l'initiative de cette coloration inoffensive pour dénoncer les arbitrages budgétaires de son ministère de tutelle.

Les images sont impressionnantes mais heureusement le colorant utilisé est inoffensif. Douze rivières françaises se sont colorées en vert lundi 25 avril 2016. Cette action est menée par l'intersyndicale des personnels de l'environnement qui proteste contre le "sacrifice" des politiques publiques de l'eau et de la biodiversité par le ministère de l'Environnement.

"Par cette action symbolique, nous souhaitons alerter les citoyens sur la nécessité de préserver et de renforcer le service public de l’environnement, outil unique de gestion et de protection du patrimoine naturel", explique l'intersyndicale Agents environnements à Ouest-France. "Ces agents qui veillent sur votre environnement n’ont plus les moyens de répondre aux besoins et enjeux de connaissance, de surveillance, de protection et de restauration de la nature."

VOIR AUSSI : Des pigeons avec des sacs à dos luttent contre la pollution à Londres

Les images de cette action sont largement partagées sur les réseaux sociaux.

La Vilaine, à Rennes

La Touques, dans le Calvados

La Briante, dans l'Orne

L'Odet, dans le Finistère

Le Cher, à Tours

L'Aude, près de Carcassonne

Le Thiou, à Annecy

Le Gardon d'Alès, dans le Gard

Selon le site officiel d'Agents environnements, une opération similaire aura lieu dans la journée dans les Landes, la Moselle, en Ardèche et, symboliquement, dans une fontaine à Paris.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.