Même derrière l’écran, on sent l’atmosphère lourde, le ciel gris. On percevrait presque l’air contaminé et le silence des rues désertes immortalisées par Google Street View.

Le 11 mars 2011, un séisme suivi d'un tsunami endommageaient la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi, au nord-est du Japon, laissant derrière eux une province désolée. Même si l'ordre d'évacuation de la zone située dans un périmètre de 20 kilomètres autour du site a été levé par les autorités en 2014, peu d'habitants ont encore osé retourner sur les lieux.

Sur les images prises à l'été 2013 par les voitures de Google, les rues vides des villes de Futaba et Okuma ont des allures de décors de films catastrophe. Des vélos abandonnés, des distributeurs de boissons encore pleins, des voitures laissées à l'abandon ici et là... À chaque clic pour faire avancer le curseur du Google Street View, de nouvelles maisons effondrées et désespérément vides se dévoilent.

Cinq ans après, Google Street View garantit l’immersion dans le Fukushima dévasté, même à des milliers de kilomètres du Japon.

fukushima_bon_2.png
Des vélos ont été laissés à l'abandon à Futaba, dans la préfecture de Fukushima.
Capture écran, Google maps
fukushima_bon_7.jpg
Un distributeur de boissons abandonné à Futaba, dans la préfecture de Fukushima.
Capture écran, Google maps
fukushima_bon_1.png
Une rue abandonnée à Futaba.
Capture écran, Google maps
fukushima_bon_3.png
Une rue abandonnée à Futaba, dans la préfecture de Fukushima.
Capture écran, Google maps
fukushima_bon_4.png
Une rue abandonnée à Futaba.
Capture écran, Google maps
fukushima_bon_5.png
Une boutique dévastée à Futaba.
Capture écran, Google maps
fukushima_bon_6.png
Une rue abandonnée à Futaba.
Capture écran, Google maps
fukushima_bon_8.jpg
Une voiture abandonnée au milieu de la route dans le district d'Okuma; dans la préfecture de Fukushima.
Capture écran, Google maps
fukushima_bon_9.jpg
Une maison abandonnée dans le district d'Okuma dans la préfecture de Fukushima.
Capture écran, Google maps
fukushima_bon_10.jpg
À quelques kilomètres de la centrale nucléaire accidentée, la route est barrée.
Capture écran, Google maps
fukushima_bon_11.jpg
Une route déserte à quelques kilomètres de la centrale nucléaire accidentée.
Capture écran, Google maps
fukushima_bon_12.jpg
Une route déserte à quelques kilomètres de la centrale nucléaire accidentée.
Capture écran, Google maps
fukushima_bon_13.jpg
Au bout de la route se trouve la centrale nucléaire accidentée de Fukushima.
Capture écran, Google maps
fukushima_bon_14.jpg
Des voitures abandonnées sur le bas-côté dans le bourg de Futaba dans la préfecture de Fukushima au Japon.
Capture écran, Google maps
fukushima_bon_15.jpg
Une maison abandonnée quelque part dans la préfecture de Fukushima au Japon.
Capture écran, Google maps
fukushima_bon_16.jpg
Un policier se tient devant une route barrée dans la préfecture de Fukushima au Japon.
Capture écran, Google maps
fukushima_bon_17.jpg
Un abris laissé à l'abandon dans le district de Okuma dans la préfecture de Fukushima au Japon.
Capture écran, Google maps

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.