Ne cherchez plus, on a trouvé le meilleur mème de la semaine.

Vous en avez marre du "disloyal man" et de ses détournements à la pelle ? Pas de panique, rappelez-vous qu'Internet – et notamment Twitter – est toujours là pour vous proposer régulièrement de nouveaux mèmes, bien cyniques comme on les aime. 

VOIR AUSSI : Twitter suspend des comptes à plusieurs millions d'abonnés qui volaient des mèmes

Tout a commencé lors d'un épisode de la saison 1 de l'anime japonais "The Brave Fighter of Sun Fighbird" sorti en 1991, comme le précise le site spécialisé en culture Web Know Your Meme. Dans une scène, on y voit un homme – qui est en réalité un robot – se tromper en demandant "Est-ce que c'est un pigeon ?" tout en pointant du doigt un papillon. 

Au début des années 2010, l'image commence doucement à être détournée sur Internet mais il aura fallu attendre mai 2018 pour que son utilisation explose littéralement. Pourquoi ? Parce que Twitter a décidé de s'en servir pour illustrer la façon dont certaines personnes peuvent être copmplètement à côté de la plaque. En voici un petit florilège, juste pour le plaisir. 

"Mon corps - N'importe quelle sensation physique inconvenante - 'Est-ce que c'est... la mort ?'"

"Les hommes - N'importe quel maquillage sans rouge à lèvres rouge - 'Est-ce que c'est... un visage pas maquillé ?'"

"Les hommes - un visage pas maquillé - 'Est-ce que c'est... une personne malade ?'"

"Moi - Actualisant Twitter toutes les deux minutes pendant une heure - 'Est-ce que c'est... être en train de travailler sur mon livre ?'"

Et Netflix US y est même allé de son petit tacle envers les séries télé – tout en admettant être concerné également

"Les séries télé sur les lycées - Un acteur sexy de 28 ans - "Est-ce que c'est... un adolescent ?""

– Retrouvez l'article de Isobel Hamilton sur Mashable

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.