Facebook prévoit de déployer en Europe une fonctionnalité de reconnaissance faciale pour nous aider à mieux contrôler nos photos sur le réseau social. Mais rassurez-vous, il sera possible de la désactiver.

MISE À JOUR DU 02/03 À 15H30 : L'article a été mis à jour avec la précision de Facebook sur le fait que cette fonctionnalité sera désactivée par défaut.

Quelques mois après son déploiement aux États-Unis, la reconnaissance faciale de Facebook va débarquer en Europe. Comme le rapporte Clubic, "elle sera déployée à partir de la semaine prochaine [début mars 2018] en Europe selon la méthode habituelle du géant de Menlo Park : un échantillon de bêta-testeurs l'inaugurera avant une ouverture progressive à tous les usagers". Contacté par Mashable France, Facebook précise que plusieurs utilisateurs français seront concernés par ce test.

VOIR AUSSI : La police chinoise utilise des lunettes de reconnaissance faciale pour repérer des suspects

En décembre 2017, Wired s'était intéressé à cette fonctionnalité et expliquait que, selon Facebook, elle permettait aux utilisateurs de mieux contrôler les photos déjà mises en ligne sur le réseau social. Cela pouvait également potentiellement empêcher des cas d'usurpation d'identité, et aider les personnes souffrant de troubles visuels. Surtout, pour l'entreprise américaine, chaque photo identifiée est synonyme d'identification, ce qui veut dire que vous allez passer plus de temps sur la plateforme et voir plus de pubs. Mais ce n'est pas tout. "Plus les gens se taggent, plus Facebook accumule de données, ce qui l'aide dans son business très lucratif de publicité ciblée."

Potentiel de malaise

Si vous acceptez cette fonctionnalité, Wired explique qu'à chaque fois que le réseau social pense vous trouver sur une photo, il vous enverra une notification, qui vous renverra vers une page où vous pourrez "choisir si vous souhaitez vous y tagger, envoyer un message à l'utilisateur qui a posté cette photo, informer Facebook que ce n'est pas vous sur la photo, ou signaler l'image".

Potentiellement, tout ceci pourrait être une bonne idée. Mais comme ce journaliste de CNET, on ne peut s'empêcher de penser que "l'idée de Facebook passant en revue chaque photo et d'y utiliser la reconnaissance faciale va mettre certaines personnes mal à l'aise". Et comme l'explique Wired dans un autre article, une fois que vous aurez accepté, rien n'empêchera Facebook d'ajouter certaines utilisations pour ces données. "On peut être quasiment sûr que si vous acceptez aujourd'hui, vous acceptez tout ce qui arrivera ensuite", note le magazine américain.

Contacté par Mashable France, Facebook explique que cette fonctionnalité de reconnaissance faciale sera désactivée par défaut. Normalement, vous devriez prochainement recevoir une notification pour savoir si vous acceptez, mais vous pouvez toujours désactiver ça vous-même. Par ailleurs, si souhaitez revenir en arrière, vous pourrez désactiver cette fonction dans les réglages, poursuit Wired. "Si vous désactivez la reconnaissance faciale, Facebook dit qu'il effacera le modèle facial utilisé pour vous trouver dans ces photos."

Pour ce faire, rendez-vous dans les réglages, et en-dessous de "langue" devrait bientôt se trouver un onglet "reconnaissance faciale". Cliquez dessus et choisissez ensuite si vous souhaitez que Facebook puisse vous reconnaître sur des photos et dans des vidéos.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire