Il va peut-être bientôt falloir réfléchir à deux fois avant de faire une capture de la story Instagram de votre ex, à 5 heures du matin, pour l'envoyer scandalisé.e à vos potes. Instagram testerait actuellement

C'est une très mauvaise nouvelle pour tout bon stalker qui se respecte : Instagram pourrait bien être en train de mettre au point une nouvelle fonctionnalité qui informerait un utilisateur lorsqu'une capture d'écran de sa story aurait été prise, comme c'est déjà le cas depuis bien longtemps sur Snapchat. Des test en cours d'une nouvelle version de l'application, sur un panel d'utilisateurs américains, laissent en tous cas planer le doute, rapporte TechCrunch.

VOIR AUSSI : Instagram permet maintenant de savoir qui est connecté, voici comment faire pour rester caché

Depuis le lancement de ses stories en août 2016, on se réjouissait de pouvoir faire en toute discrétion des captures d'écran des photos éphémères postées sur Instagram. Mais en janvier dernier, la marge de manœuvre pour agir incognito avait déjà commencé à se réduire : Instagram nous permettait désormais de voir qui se trouvait connecté ou non sur l'application. À moins d'avoir désactivé cette fonctionnalité

insta1.jpg
CAPTURE D'ÉCRAN/MASHABLE

Depuis quelques jours donc, des internautes qui comptent visiblement parmi l'échantillon-test d'Instagram partagent la capture d'écran d'un message d'alerte qui apparaîtrait lors de l'ouverture de l'application. On peut y lire, en anglais : "La prochaine fois que vous ferez une capture d'écran photo ou vidéo, l'utilisateur concerné sera en mesure de le savoir." Toutefois, Instagram n'enverrait pas directement de notification en cas de capture de sa story : le nom des utlisateurs qui auraient fait la fameuse manipulation ne ferait qu'apparaître dans la liste de tous ceux qui ont visionné votre story. 

Heureusement, le site américain The Next Web nous donne plusieurs astuces permettant de contourner cette potentielle future règle : en mode avion, Instagram serait incapable de détecter la capture d'écran. De la même manière, l'application ne pourrait le remarquer si le screenshot est fait depuis un ordinateur. Enfin, via l'application "Story Reposter", aucune trace du téléchargement de stories d'autrui ne serait visible. 

Maintenant, il ne nous reste plus qu'à espérer que cette mise à jour tardera à débarquer en France, mais aussi qu'Instagram ne rendra jamais visible notre némésis à tous : le nombre de fois que nous avons repassé en replay la story de quelqu'un. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.