Bien que Spotify domine toujours Apple Music par son nombre d'abonnés, la tendance devrait changer d'ici l'été prochain aux États-Unis.

Trois ans après son lancement, le service de streaming Apple Music continue de croître. À tel point qu'il serait en passe de dépasser son concurrent principal, le géant suédois Spotify. 

VOIR AUSSI : HomePod, l'enceinte connectée d’Apple, sortira en France "au printemps"

Disponible pour le grand public depuis bientôt dix ans, Spotify, pionnier du streaming musical, est de plus en plus menacé par Apple Music, bien que le nombre d'abonnés payants du Suédois (70 millions) dépasse encore largement celui de l'Américain (36 millions). Dans un article publié dimanche 4 février, le Wall Street Journal rapporte que le service de streaming de la marque à la pomme connaîtrait une croissance mensuelle de 5 %, contre 2 % pour son rival. Si la tendance continue d'aller en ce sens, Apple Music devrait devancer Spotify d'ici l'été 2018 aux États-Unis sur le marché du streaming musical. Une grande première. 

Comme le précise le Wall Street Journal, Apple Music doit sa fulgurante ascension à sa marque, et plus particulièrement à l'ensemble des produits proposés par Apple. En effet, la plateforme de streaming est d'office installée sur le hardware d'Apple, permettant ainsi à n'importe quel acquéreur d'iPhone, d'Apple Watch ou encore d'iPad d'y avoir accès sans le moindre effort.

Aussi, les multiples innovations de la marque – dont l'imminente arrivée de l'HomePod, prévue pour le printemps prochain en France – permettent de fidéliser "de force" le consommateur en ne lui proposant parfois que l'accès aux services de la marque. Par exemple, l'enceinte intelligente précédemment citée ne pourra diffuser que des morceaux issus d'iTunes ou d'Apple Music. Il faudra passer par Airplay pour avoir accès à Spotify ou Deezer par exemple.

homepod-white-shelf.jpg
HomePod
Apple

Cependant, Spotify n'a pas encore abdiqué, loin de là : depuis la rentrée 2017, la plateforme propose aux étudiants un abonnement en partenariat avec le service de streaming vidéo Hulu, et continue d'offrir un accès gratuit à ses consommateurs, financé par la publicité. Une course à la première place loin d'être terminée, donc. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.