TBH, c'est l'application qui cartonne depuis trois mois chez les adolescents américains. Et Facebook vient de mettre le grappin dessus.

Demandez à un adolescent s'il utilise encore Facebook. Sa réponse sera très probablement négative. Facebook a vieilli – et nous avec – au profit de Snapchat et Instragram (une entreprise de Facebook). Mais la maison mère de Mark Zuckerberg ne compte pas se laisser distancer par ses concurrents.

VOIR AUSSI : Facebook veut qu'un milliard de personnes utilisent la VR, mais est-ce vraiment réaliste ?

L’entreprise vient d’acquérir TBH, le lundi 16 octobre, une appli de questions-réponses anonymes qui est devenue virale en moins de trois mois chez les adolescents américains. Destinée aux collégiens et lycéens, TBH est un réseau qui permet aux utilisateurs d’envoyer des compliments à d’autres utilisateurs.

Acronyme de To be honest ("Pour être honnête"), TBH pose des questions précises et constamment positives à l’utilisateur et celui-ci peut répondre de manière anonyme en sélectionnant un ami sur les quatre proposés automatiquement. On peut trouver des questions comme : "Qui est le plus gentil ?", "Qui est plus chaud que le soleil ?", "Qui est un futur manager de salle de yoga ?".

tbhoj.jpg
Capture d'écran/Mashable

La formule de l’application véhiculant des ondes positives semble fonctionner, puisque depuis son lancement, le 3 août dernier, THB squatte incessamment le top 10 des applis les plus téléchargées sur l’App Store aux États-Unis. Début octobre, l’application atteignait déjà les 5 millions d’utilisateurs et le milliard de messages envoyés.

Il semble que Facebook compte conserver l’indépendance de l’appli face à ses autres services. "À l’avenir, votre expérience avec TBH ne changera pas, mais nous continuerons à l’améliorer et à ajouter des fonctionnalités avec amour – mais désormais, avec beaucoup plus de ressources", ont affirmé les créateurs de l’appli dans un article de blog.

C’est sans aucun doute une belle prise pour Facebook, qui n'a pas souhaité communiquer le montant du rachat. Pour le moment, TBH n’est disponible que dans 35 États américains et se déploie progressivement dans le pays avant un passage à l’international. On peut, sans trop de risque de se tromper, supposer que TBH cartonnera aussi chez nous.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.