Cette bourde, tous les chargés de communication craignent de la faire sur Twitter.

Un certain Dan Scavino Jr. s'occupe de la parole présidentielle sur le compte Twitter de Donald Trump. Personne n'était censé connaître son identité, jusqu'à ce qu'il poste un tweet à la fois depuis son compte personnel et celui du président des États-Unis. 

S'apercevant rapidement de son erreur, il a supprimé le tweet en doublon. Trop tard. On ne cache jamais rien à Internet.

Un petit coup d'œil dans la cuisine interne de la communication présidentielle

Cette erreur, qui peut arriver à toute personne utilisant une plateforme lui permettant d'accéder à plusieurs comptes différents dont elle s'occupe, est banale en apparence. Mais elle nous permet d'avoir une information jusqu'alors ignorée. Alors qu'il est de notoriété publique que Donald Trump en personne se sert massivement de son compte Twitter, on apprend ici qu'il n'est pas l'unique personne à rédiger les messages.

En fait, il est fort probable que certains de ses tweets soient dictés par le président américain puis écrits et publiés par son conseiller. Dans le message dont nous parlons, il est question d'une réponse à un article de NBC News report à propos d'une réaction de Rex Tillerson, secrétaire d'Etat américain dont il est dit qu'il aurait traité Donald Trump de "débile" et menacer cet été de démissionner.

Quand on sait que les tweets du président américain sont de nature à bouleverser les rapports géopolitiques (on pense notamment aux relations avec la Corée du Nord), en savoir plus sur la tambouille interne des outils de communication de la Maison Blanche n'est pas inintéressant. 

Ce n'est pas la première fois que Scavino fait une boulette. En septembre, il avait tweeté une vidéo à propos de l'ouragan Irma... qui n'avait rien à voir avec l'ouragan Irma.

– Adapté par Émilie Laystary. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.