Malgré sa popularité, la petite saucisse de Snapchat ne fait pas recette.

Et voilà, c’est officiel. L’humanité a désormais regardé le hot-dog de Snapchat qui fait du break dance plus d’1.5 milliard de fois. Combiné, cela fait plus de 142 années de sandwich à la viande qui groove, soit 30 secondes par utilisateurs de Snapchat. 

VOIR AUSSI : Voilà pourquoi ce filtre hot-dog est de loin ce que Snapchat a fait de meilleur

Mais malheureusement pour l’entreprise américaine, ce phénomène global n’a eu aucun impact sur ses résultats financiers, présentés hier à Wall Street.

Cela n’a pourtant pas empêché Evan Spiegel, le président de Snapchat, de vanter les mérites de cette petite saucisse surexcitée aux actionnaires. "Notre hot-dog dansant est de façon quasi-certaine la première superstar en réalité augmentée", a-t-il expliqué.

Qui sait, peut-être que cette chipolata en 3D aura permis de détourner l’attention des investisseurs du vrai sujet : le fait que Snapchat a perdu beaucoup, beaucoup d’argent lors du dernier trimestre. En effet, l'appli a enregistré des pertes se chiffrant à plus de 443 millions de dollars.

Le problème pour Snapchat, comme le note Gizmodo, c’est que son application n’est plus si populaire que ça. Certes, le réseau social possède toujours 173 million d’utilisateurs quotidiens, mais cela n’est pas assez pour rembourser les dettes. Et ce n’est malheureusement pas un petit hotdog qui va changer ça.

– Adapté d'un article orginal de Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.