En hébergeant des contenus exclusifs sur sa plateforme, Facebook entend bien divertir ses jeunes utilisateurs... et vendre des encarts pub aux marques qui les ciblent.

Facebook l'avait promis en décembre 2016 : on va un jour pouvoir regarder des vidéos produites par la plateforme, c'est-à-dire des contenus originaux exclusivement hébergés sur le réseau social. Si aucune date n'est pour l'heure avancée, il semble de plus en plus certain que le prochain défi du géant américain sera de "capter toujours plus les millennials".

Selon des sources de Reuters, Facebook serait en train de sceller des collaborations avec des médias tels que BuzzFeed, Vox Media, ATTN et Group Nine Media.

VOIR AUSSI : Facebook veut désormais produire des contenus vidéos originaux

Dans les vidéos diffusées, on devrait retrouver des clips de moins de 10 minutes (possédés par les médias partenaires) ainsi que des séquences de plus de 20 minutes (possédées par Facebook). Bien évidemment, le réseau social ne fait pas ça pour le plaisir altruiste de vous divertir entre deux interactions sur sa plateforme, mais parce qu'un tel virage lui permettra aussi de vendre des spots publicitaires qui viendront entrecouper les vidéos.

"Notre objectif est de construire un écosystème de contenus partenaires, nous envisageons ainsi de financer des vidéos, dont des contenus originaux, des contenus sous licences, d'autres avec ou sans scripts, ainsi que des contenus sur le sport qui sont adaptés au mobile et à l'interaction sociale unique propre à Facebook", lançait déjà Ricky Van Veen, aux manettes du projet, en décembre dernier.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.