Facebook veut faciliter la vie de ses utilisateurs (très) connectés. L'entreprise de Mark Zuckerberg teste actuellement une option qui permet de voir sur l'appli mobile Facebook les notifications de Messenger et d'Instagram.

La dernière mise à jour de l'appli Facebook ne concerne pas que le réseau social en lui-même : l'entreprise veut rassembler toute sa famille d'applications sous le même toit.

VOIR AUSSI : L’Union européenne inflige une amende de 122 millions de dollars à Facebook pour le rachat de WhatsApp

La nouvelle fonctionnalité, repérée par TechCrunch, apparaît uniquement sur l'application Facebook de certains utilisateurs sous iOS. Objectif : étudier leur utilisation des différents réseaux sociaux en regroupant toutes les notifications au même endroit.

Une icône, trois centres de notifications

C'est une évolution bienvenue, car cela permet une synergie de nos différents profils, et un passage très rapide de l'un à l'autre. Plus besoin d'ouvrir et de fermer constamment les différentes applications : tout peut se faire depuis le fil d'actualité de Facebook.

Dans le coin en haut à droite de l'écran, l'icône montrant les notifications Messenger et servant de raccourci vers l'appli de messagerie instantanée a ainsi disparu au profit d'une icône donnant le nombre total de notifications sur les trois plateformes.

facebook-interface-notifications-rassemblees.jpg
La nouvelle icône ne sert pas qu'à Messenger.
SCREENSHOT/FACEBOOK

En cliquant dessus, un menu s'ouvre et permet de regarder ses notifications Instagram, Messenger et, évidemment, Facebook, et d'accéder aux profils correspondants en un clic.

facebook-notifications-liste-profils.jpg

Facebook lance régulièrement ce genre de tests sur un échantillon d'utilisateurs. Ce ne sont pas toujours les mêmes personnes sélectionnées : ma collègue qui a fourni les captures d'écran ci-dessus n'a pas accès à cette nouvelle barre de navigation, présentant chaque section sous forme de bulles, que j'ai repérée la semaine dernière sur mon application.

Sonder l'avis des utilisateurs

Facebook a mentionné ce protocole de test A/B (qui permet de déterminer l'interface ou l'option qui plaît le plus aux utilisateurs avant de l'implémenter) en répondant aux questions de TechCrunch. "Nous réalisons un petit test pour faciliter la découverte et la connexion des utilisateurs avec les personnes et les choses qu'ils aiment", explique le responsables du réseau social. "Nous testons des manières d'aider les utilisateurs à naviguer plus facilement entre leurs comptes Facebook, Messenger et Instagram."

Pour l'instant, nous n'avons repéré la nouveauté que sur Facebook, mais TechCrunch rapporte qu'elle est aussi apparue sur les applications Messenger et Instagram chez d'autres utilisateurs. On ignore encore si WhatsApp, qui appartient aussi à Facebook, sera inclus dans la nouvelle fonctionnalité, ou s'il restera seul dans le froid, isolé du reste de la famille.

– Adapté par Charlotte Viguié. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.