Twitter a ressorti ce week-end une théorie conspirationniste qui veut que la chanteuse Avril Lavigne ait été remplacée par un sosie après sa mort il y a plus de dix ans.

Pendant qu’on regardait tranquillement depuis notre canapé l’arrivée à l’Élysée de notre nouveau président de la République, il y a des gens qui, quelque part dans le monde, s’ennuyaient. Sur Twitter, l’utilisateur @givenchyass a profité de son week-end pour s’amuser à dérouler une ancienne théorie conspirationiste sur Avril Lavigne. Près de 48 heures plus tard, 337 000 tweets ont été partagés à ce sujet, et l’affaire occupe toujours les trending topics en France ou aux États-Unis.

Avril Lavigne, remplacée par un double depuis 2003

Dans un thread d’une soixantaine de tweets, @givenchyass n’a fait que relayer une théorie échafaudée par un site de fans brésiliens, repéré en octobre 2015 par Vice. Interloqués par le changement brutal de style d’Avril Lavigne – qui troquait les baggys et les bracelets à clous pour un look 100% kawaï dans le clip "Hello Kitty" en 2013 – les fans en étaient arrivés à la conclusion que la chanteuse était en fait morte quelques années plus tôt, et avait été remplacée par un sosie du nom de Melissa Vandella.

screen-shot-2015-10-01-at-14-48-07.jpg

Grains de beauté sur le bras, marque sur le visage, tonalité de voix, signature manuscrite… Les internautes avaient passé toutes les caractéristiques d’Avril Lavigne au crible pour étayer leur théorie. Ils en étaient persuadés : Avril Lavigne s’était bel et bien suicidée en 2003 (déprimée par la mort de son grand-père) et son label comme sa famille avaient catapulté Melissa Vandella sur le devant de la scène pour continuer à encaisser des dollars.

Bon, qu’on se le dise, si ça ne doit pas forcément faire plaisir à la vraie Avril Lavigne (oui, a priori elle est vivante en fait) de voir remonter ces théories mortifères tous les deux ans, la chanteuse star des années 2000 peut se consoler en se disant qu’elle est loin d’être la seule ni la première à être la cible des complotistes. Loin de là.

Paul is dead

À la fin des années 1960, Paul McCartney, bassiste des Beatles, fait l’objet d’une parmi les plus célèbres théories du complot. La "légende de la mort de Paul McCartney" (ou "Paul is dead") a même droit aujourd’hui à sa page Wikipédia. La rumeur, la voici : Paul McCartney serait mort dans un accident de voiture en 1966 après une engueulade en studio et aurait été remplacé par un sosie juste à temps pour shooter la fameuse pochette de l’album "Abbey Road". Certains assurent même que si on écoute "A day in the life" à l’envers, on entend John Lennon murmurer "Paul is dead, I miss him, I miss him".

Et si l’on en croit la chaîne YouTube "Dead celebrities & the Illuminati", Beyoncé, Eminem, Alicia Keys, Rihanna, Britney Spears ou encore Adele auraient eux aussi été remplacés par des doubles après leur décès. À croire que NRJ ne diffuse en fait que des artistes morts. Euh, c’était pas plutôt Nostalgie ça normalement ?

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.