La plateforme a présenté ses excuses à la communauté LGBT, dont elle avait passé les vidéos en "mode restreint".

"Shame on you, YouTube"  ; "Quelqu'un peut m'expliquer pourquoi toutes mes vidéos LGBT sont passées en "contenu inapproprié pour les moins de 18 ans ?"

VOIR AUSSI : Pour la première fois, un drapeau LGBT a flotté dans l'espace

Depuis dimanche 19 mars, sous le hashtag #YouTubeIsOverParty, nombreuses sont les complaintes d'utilisateurs ne comprenant pas pourquoi leurs vidéos de témoignages, tutoriels de maquillage à destination des personnes transexuelles ou encore récits de coming out ont été restreints. "Afin de ne pas choquer les utilisateurs" ? 

MISE À JOUR 21/03 :  YouTube a posté un billet sur son blog pour présenter des excuses officielles, admettant que son mode restreint ne fonctionnait comme la plateforme le souhaiterait. Johanna Wright, vice-présidente de la gestion de produits chez YouTube, a assuré que les vidéos mises à l'écart avaient été, depuis, manuellement réintégrées.

Même une vidéo comme celle dans laquelle la chanteuse Ariana Grande livre quelques conseils contre le harcèlement à destination de ses fans gays a été triée :

Alors que la cause LGBT a besoin d'occuper plus d'espace médiatique pour banaliser le droit offert à chacun d'être non hétérosexuels et/ou non cisgenres, il est évident que cette explication ne passe pas.

Sur son site Internet, YouTube indique que le mode restreint est activé pour "filtrer les contenus susceptibles de choquer et que vous ne souhaitez pas voir vous-même, ou que vous ne voulez pas que vos proches voient lorsqu'ils sont sur YouTube", en sachant que ce mode se base sur "les signalements, les limites d'âge et d'autres signaux pour identifier et filtrer les contenus potentiellement inappropriés". Au total, ce sont des dizaines de Youtubeurs lesbiennes, gays, bi et trans qui sont concernés par cette restriction.

Pour dégonfler la polémique, la plateforme de partage de vidéos a vite publié un message :

"Représenter les voix LGBTQ+ sur notre plate-forme est une de nos fiertés car ces voix forment un pillier de ce qu’est YouTube. Le but du mode restreint est de filtrer les contenus matures pour nos utilisateurs qui souhaitent avoir une expérience limitée de notre plateforme. Les vidéos LGTBQ + sont disponibles en mode restreint, mais celles qui parlent de problèmes plus sensibles ne le sont pas forcément. Nous regrettons la confusion que cela a pu générer et nous prenons actuellement en compte vos interrogations."

Mais cet éclaircissement est loin de faire l'unanimité. En effet, que veut exactement dire "contenus matures" ? Quand on voit que des vidéos relatant des expériences personnelles ne sont pas restreintes tant qu'elles touchent des personnes hétérosexuelles et cisgenres, on se demande bien en quoi des contenus de même nature mais postés par la communauté LGBT devraient être mis à l'écart. Pour avoir droit de cité, les vidéos YouTube doivent-elles être toutes hétéronormées ? On attend encore que la plateforme nous explique dans quelle mesure elle considère qu'une vidéo mettant en scène un couple gay ou une personne transexuelle est un contenu sensible...

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.