Le jeune Breton qui avait fait la une des médias en janvier après avoir giflé l'ancien Premier ministre, a ouvert une page Facebook et un compte YouTube sur lesquels il se déclare candidat à l'élection présidentielle.

"Je m'appelle Nolan Lapie, j'ai 18 ans et je suis exaspéré par ce qu'il se passe en France", déclare le jeune homme, chemise noire, debout devant un fond bleu.

VOIR AUSSI : Ils fêtent le "départ" de Manuel Valls dans le bar "Le 49-3"

Plus d'un mois après avoir giflé Manuel Valls à Lamballe, le Breton est de retour pour se présenter à l'élection présidentielle. Et c'est sur YouTube qu'il a décidé d'annoncer sa candidature.

La "participation directe du peuple" par Internet

Sa page Facebook "Nolan président" compte déjà plus de 7 000 likes et ses vidéos postées le 28 février dernier dépassent les 3 000 vues chacune. "N'étant issu d'aucun parti, je peux légitimement être reconnu comme libre dans mon diagnostic de la société", explique Nolan sur sa première vidéo. "Je ne veux pas être un homme providentiel, je veux réanimer notre démocratie moribonde. Pour cela, je souhaite la participation directe du peuple à l'aide de cet outil extraordinaire qu'est Internet."

Nolan Lapie affirme ne plus en pouvoir de la "violence envers certaines communautés ethniques et religiuses" et du comportement de "plusieurs politiques et médias" qui poussent les cioyens à "se faire la guerre". Parmi ses premières propositions, Nolan défend entre autres : l'arrêt du projet d'aéroport de Notre Dame-des-Landes, l'exonération d'impôt pour les agriculteurs en difficulté, la suppression du salaire à vie des élus, du mariage pour tous et de l'obligation vaccinale, mais aussi l'arrêt des sanctions contre la Russie.

Soutenu par Dieudonné

Pour espérer pouvoir être reconnu comme candidat, Nolan va devoir obtenir au moins 500 parrainages de maires, avant le 17 mars. Le jeune homme a déjà envoyé plus de 35 000 mails pour convaincre tous les maires de France. Sur Facebook, il encourage également les internautes à écrire aux élus de leurs communes pour leur demander de lui apporter leurs soutiens afin de "gifler l'oligarchie ensemble".

À noter que Nolan Lapie est entouré d'une équipe de campagne de six personnes, dont "l'élément fédérateur est Dieudonné", selon une information de Ouest France qui a parlé avec l'un des membres. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire ?