La BBC l’a décrit comme "le premier grand mythe du Web". Vendredi 11 mars, HBO diffusera au SXSW Film Festival à Austin, au Texas, un documentaire consacré au Slender Man, démon né dans les profondeurs d’Internet.

Il est l’un des mèmes les plus dérangeants de l’histoire du Net – ou plutôt l’une des creepypastas les plus dérangeantes, comme on nomme ces légendes urbaines qui ont la particularité d’être nées et de s’être propagées en ligne. 

L’histoire du Slender Man, que l’on peut traduire littéralement par l’"Homme mince", en est aussi sans conteste l’une des plus célèbres. Personnage fictif sans visage, anormalement grand et mince, aux bras disproportionnés et toujours vêtu d’un costume foncé, il a la particularité d’avoir imprégné, depuis son apparition en 2009, une bonne partie de la culture populaire, au point que la chaîne de télévision américaine HBO lui consacre aujourd'hui un long-métrage. Intitulé "Beware the Slenderman" et réalisé par Irene Taylor Brodsky, le film reviendra sur le phénomène et l’influence, parfois dramatique, qu’il aura eues dans la vie réelle.

Une naissance dans l'ombre

Comme souvent avec les phénomènes viraux, tout commence dans les méandres d'un forum d’initiés, en l’occurrence le forum humoristique Something Awful, dit "SA", considéré comme l’un des plus anciens et emblématiques du Web anonyme.

Le 8 juin 2009, l’un de ses membres lance une discussion intitulée "Create Paranormal Images", encore accessible aujourd'hui. Dans son message, ce dernier appelle la communauté de SA à retoucher des photos pour leur conférer un aspect paranormal, notamment en y intégrant des détails surnaturels. Deux jours plus tard, le Slender Man prend vie, tout droit sorti de l’imagination d'Eric Knudsen, un utilisateur alors inscrit sous le nom "Victor Surge". 

Tout commence dans les méandres d'un forum d’initiés.

Knudsen ne sait pas encore que les deux photos retouchées qu’il vient de poster vont être à l’origine d'un des mythes les plus puissants du Web, et surtout, de la popularisation des creepypastas. Sur ses images, on peut apercevoir des groupes d’enfants, s’adonnant à des activités habituelles, mais autour desquels rôde le filiforme Slender Man. Deux légendes, rédigées par Knudsen, viennent ajouter à l’inquiétante étrangeté de ses créations : 

SlenderMan 1
"Nous ne voulons pas y aller, nous ne voulons pas les tuer, mais son silence persistant et ses bras étirés nous horrifient et nous réconfortent en même temps…" 1983, photographe inconnu, présumé mort.
Eric Knudsen/Something Awful
SlenderMan 2
« L’une des deux photographies retrouvées dans le brasier de la "Stirling City Library. Aurait été prise le jour de la disparition de 14 enfants, dont le Slender Man pourrait être à l’origine. Les officiels attribuent les difformités à des défauts de pellicule. L’incendie de la librairie est survenu une semaine après les faits." Considérée comme preuve matérielle dans l’enquête. 1986, photographe Mary Thomas, portée disparue depuis le 13 juin 1986.
Eric Knudsen/Something Awful

Slender-mania

Rapidement, son obscur personnage intrigue et prend de l’ampleur. De nombreux internautes commencent à le lier à d’autres faits divers fictifs, tandis que certains le représentent dans de nouvelles situations. Sa personnalité, bien que truffée de mystère, émerge peu à peu : il traque et enlève les enfants, peut déclencher des quintes de toux, des pertes de connaissance ou des crises de paranoïa, allonge ses bras, se téléporte, distord les images sur lesquelles il apparaît et se présente parfois avec des tentacules dans le dos. 

SlenderMan 4
(Indice : regardez du côté des rideaux.)
SlenderMan 5

Il finira par inspirer quantité de fanarts ou de fanfilms – des œuvres de fans, donc –, de textes de fiction ou encore de cosplay. Plusieurs jeux vidéo du type survival horror lui seront aussi consacrés, comme "Slender: The Eight Pages" ou "Slender: The Arrival". Notch, le créateur du célèbre "Minecraft", s’en serait même inspiré pour son personnage de l’Enderman et les séries "Supernatural" et "Criminal Minds" ("Esprits criminels") y ont fait référence dans deux épisodes respectifs. Par ailleurs, la rumeur d’une sixième saison d’"American Horror Story" centrée sur le mythe Slender Man va bon train depuis plusieurs semaines.

SlenderMan 3
Mike Langguth
SlenderMan6
Arborrelli

Du monstre fictionnel au drame réel 

En quelques années, le Slender Man donc s’est taillé une place de choix dans le panthéon des figures monstrueuses, aux côtés du Croque-Mitaine ou du Père-Fouettard, dont les enfants sont aussi les proies favorites. Malheureusement, sa notoriété coûta 19 coups de couteau à une jeune fille de 12 ans. Dans la nuit du 31 mai au 1er juin 2014, deux adolescentes du même âge tentèrent d’assassiner l’une de leurs camarades de classe dans l’État du Wisconsin, aux États-Unis, après l’avoir piégée dans une forêt. Elles auraient expliqué par la suite avoir été forcées par le Slender Man à accomplir un tel acte.

Quelques jours plus tard, dans l’Ohio, une autre adolescente, de 13 ans cette fois, poignardera sa mère à son domicile, potentiellement sous l’influence du personnage maléfique. La victime, seulement blessée, fera rapidement le lien entre le masque que sa fille portait au moment de l’agression et la figure du Slender Man.   

Comment une entité virtuelle a-t-elle pu pousser plusieurs enfants à commettre de tels crimes ? Quels mécanismes se mettent en branle chez ces jeunes biberonnés à l’irréalité d’Internet ? C’est à ces questions que le documentaire, dans lequel interviennent les familles des victimes, tentera de répondre. En attendant, surveillez vos rideaux.

Slenderman HBO
HBO

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.