La tour Eiffel a rejoint Twitter lundi après-midi. Déjà présente sur Facebook et Instagram, la Dame de fer fait enfin son entrée sur le réseau social, déclenchant une vague de tweets de la part des monuments du monde entier.

@LaTourEiffel débarque sur Twitter ! La Dame de fer a rejoint le réseau social, lundi 21 décembre dans l’après-midi. Une arrivée tardive en comparaison d’autres grands monuments parisiens : le musée du Louvre a créé son compte en 2009, le Château de Versailles en 2010, et le musée d’Orsay en 2011… @LaTourEiffel arrive donc bonne dernière.

"Twitter demande plus de temps en termes de gestion, d’organisation et de présence en ligne. Cela faisait un petit moment qu’on réfléchissait à son lancement, maintenant nous sommes prêts !" explique à France 24 Emeric Livinec, responsable marketing de la Société d’exploitation de la tour Eiffel.

"Welcome to Twitter, @LaTourEiffel !"

Anne Hidalgo, la maire de Paris, a été l'une des premières personnalités à souhaiter la bienvenue sur le réseau social à cet emblème de la ville de Paris et ses 10 100 tonnes de métal. Elle a été rapidement imitée par de nombreux comptes, et non des moindres : le musée du quai Branly, l’Empire State Building, et même le Taj Mahal. Les community managers du monde entier s’en sont donnés à cœur joie.

 

En complément des pages Facebook et Instagram de la tour Eiffel, le compte Twitter relaiera l’actualité du monument, mais pas uniquement : "Nous posterons des anecdotes historiques, des chiffres-clés ou encore des photos. Ce sont des éléments que les internautes réclament régulièrement", précise Emeric Livinec à France 24.
Mardi matin, @LaTourEiffel a d’ailleurs donné le ton en publiant un enregistrement de la voix de son créateur, Gustave Eiffel, par Thomas Edison. Un nouveau pas vers la modernité, 127 ans après la construction.

 

 

Moins de 24 heures après son arrivée dans la volière, la tour parisienne compte déjà presque 14 000 abonnés mardi.